Renaissance des axes ferroviaires au Sénégal : après le TER, le Sénégal se tourne vers la relance du secteur et la réhabilitation de plusieurs tronçons
20 avril 2022 / 11:30
Le réseau ferroviaire sénégalais qui était autrefois très dynamique, s’est progressivement dégradé pour s’arrêter complètement en 2016. En effet, deux des plus grands axes ferroviaires du pays ne sont plus actifs depuis des années. La ligne Saint-Louis-Dakar inaugurée en 1885 qui constituait la première voie ferrée en Afrique occidentale française a été abandonnée alors que la voie qui reliait Dakar à Bamako depuis 1924 est en déclin progressif impactant quasiment toutes les zones qui longeaient cet axe ferroviaire, de Dakar à Thiès en passant par Tambacounda jusqu’à Bamako. Toutefois avec l’avènement du TER (Train Express Régional) qui a été inauguré par le Président Macky Sall, la renaissance des axes ferroviaires est plus que jamais d’actualité pour l’État du Sénégal qui a annoncé un plan national de relance des projets ferroviaires ainsi que la réhabilitation de plusieurs axes stratégiques qui faisaient le bonheur des usagers et des populations résidantes. Après une réception en 2019 et plusieurs reports en 2020, le Train Express Régional (TER) a été finalement mis en circulation au mois de décembre 2021 pour le bonheur des usagers. Pour un coût global de 780 milliards, le TER compte quatorze gares desservies sur son itinéraire et pourra transporter quotidiennement pas […]

Cet article est réservé aux abonnés

:

Déjà abonné ? Identifiez-vous >

Pas encore abonné ? Créez un compte >

0 commentaires

Newsletter

English EN Français FR

Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de l'actualité de la Supply Chain en Afrique et dans le monde.

You have Successfully Subscribed!