Le retour à « L’ETAT DEVELOPPEUR » : la clé de l’émergence
4 octobre 2022 / 09:57
Un État c’est comme un individu. Il nait, grandit, se développe, vieillit puis se régénère : c’est le cycle de la vie. A chaque étape, ou cycle correspond une idéologie : communiste, socialiste, libérale, mercantiliste (protectionniste). Chaque étape est précédée de crise ou choc et un État doit pouvoir s’ajuster et s’adapter pour le bien être de sa population. En période de protectionnisme, la politique économique qui en découle est de fixer des barrières tarifaires et non tarifaires. En période de libéralisation de l’économie, il faut supprimer les barrières. Dans le contexte des grands ensembles, chaque état a intérêt à se retrouver dans une communauté. Donc aucun état ne doit plus vivre en autarcie. Nous sommes aujourd’hui dans un contexte de crise sanitaire et de guerre Russo-ukrainienne qui induit une dépression économique marquée par une inflation prolongée, cela appelle une restructuration de l’économie : état centralisateur, régulateur, redistributeur et protecteur. Chaque état doit se réorganiser et les peuples doivent développer une conscience citoyenne forte au service de l’intérêt national. Une économie bien structurée peut résister à n’importe quel choc : cela s’appelle de la résilience et de l’adaptabilité. Le cas échéant, les mêmes causes produisant les mêmes effets, c’est la porte […]

Cet article est réservé aux abonnés

:

Déjà abonné ? Identifiez-vous >

Pas encore abonné ? Créez un compte >

0 commentaires

Newsletter

English EN Français FR

Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de l'actualité de la Supply Chain en Afrique et dans le monde.

You have Successfully Subscribed!