Transport maritime : Le Géant américain Amazon fabrique ses propres conteneurs
Par Ibrahima DIALLO
20 décembre 2021 / 09:02

Amazon  a dépensé plus de 61 milliards de dollars pour l’expédition en 2020 en  développant ses propres systèmes de navigation. La Compagnie  a enfin trouvé un moyen afin de contourner le chaos que subit la chaîne d’approvisionnement mondiale.

Depuis plusieurs années déjà, le géant américain a mis en place un stratagème pour contourner le chaos de la chaîne d’approvisionnement mondiale et contribuer ainsi à l’amélioration de ses performances dans le domaine du transport maritime.

Selon CNBC, Amazon procède discrètement à l’affrètement de ses cargos privés et des vols long-courriers tout en fabriquant ses propres conteneurs. L’objectif étant d’avoir une  maîtrise parfaite du parcours complexe de la  commande en ligne.

Comment Amazon contourne le chaos du transport maritime ?

79 navires attendent pour entrer dans le port de Los Angeles et bon nombre parmi eux peuvent même patienter jusqu’à 45 jours… Le transport maritime est mis à mal par le développement rapide du e-commerce.

Pour pallier ce phénomène, Amazon a décidé de sortir les grands moyens. En affrétant ses propres cargos, et en fabriquant ses conteneurs.

De ce fait l’entreprise de Jeff Bezos évite les longues périodes d’attente pour trouver des espaces disponibles sur les quais des ports les plus fréquentés dans le monde.

Amazon a dépensé depuis lors plus de 61 milliards de dollars pour l’expédition en 2020, contre un peu moins de 38 milliards de dollars en 2019. Désormais, Amazon expédie 72% de ses propres colis, contre moins de 47% en 2019.

En Chine, l’entreprise fabrique même ses propres conteneurs. Un élément qui est devenu  indispensable au transport des marchandises, dont le prix augmente considérablement aujourd’hui.

Subissant une hausse de 14% des articles en rupture de stock et une augmentation moyenne des prix de 25% depuis janvier 2021, cette stratégie n’a pas permis à la compagnie  de faire face et des répercussions sont toujours notées dans l’augmentation des coûts du transport.

Il faut quand même noter que les conteneurs d’Amazon disposent d’un avantage énorme sur les autres : une fois qu’ils arrivent sur le sol américain, ils peuvent être utilisés dans le système ferroviaire.

Contrairement aux autres conteneurs, ceux d’Amazon ne doivent pas repartir en Asie. Une stratégie payante puisqu’elle fait de la société de Jeff Bezos l’un des plus grands transporteur maritime au monde…

Depuis quelques mois, d’autres compagnies ont décidé à leur tour de se tourner vers cette stratégie. Il s’agit de Walmart, Costco, Home Depot, Ikea et Target qui affrètent également leurs propres navires pour contourner les ports les plus fréquentés et procéder au déchargement de leurs marchandises en perdant moins de temps.

 

 

 

 

 

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

Vidéos

There are no upcoming events at this time.
English EN Français FR

Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de l'actualité de la Supply Chain en Afrique et dans le monde.

You have Successfully Subscribed!