Sept navires propulsés au biogaz pour les Antilles françaises commandés par CMA CGM
Par Ibrahima DIALLO
27 septembre 2022 / 09:57

Sept porte-conteneurs propulsés au biogaz ont été commandés par CMA CGM pour la desserte des Antilles. Ils doivent permettre d’atteindre l’objectif de zéro émission nette que s’est fixé l’armateur.

La flotte de l’armateur CMA CGM va accueillir sept conteneurs propulsés au biogaz , à partir de 2024, pour raffermir ses capacités sur les Antilles et améliorer la qualité de l’air.

Quatre navires de 7 300 EVP et trois de 7 900 EVP, équipés de 1 385 prises reefer chacun, vont remplacer de manière progressive la flotte actuelle sur la desserte de la Guadeloupe et de la Martinique depuis l’Hexagone.

77 navires “dual fuel” d’ici 2026

Le biogaz, issu de la biomasse, permettra de faire baisser de 67 % les émissions de CO2, de 91 % les émissions de particules fines, et de 92 % les émissions d’oxyde d’azote afin d’atteindre d’ici 2050 l’objectif net zéro carbone que s’est fixé le groupe CMA CGM pour 2050.

Celui-ci a développé la technologie dual fuel de moteur au gaz depuis 2017. Elle permet d’utiliser du biogaz mais également  des méthanes de synthèse, déjà effective sur 31 porte-conteneurs “e-methane ready”. Ils seront 77 d’ici 2026.

CMA CGM devra aussi soutenir  la modernisation des ports de Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe, et de Fort-de-France, en Martinique, qui vont accueillir des navires de plus grande capacité, tel que l’agrandissement des quais. Ces hubs desservent la Guyane, Saint-Martin, Saint-Barthélémy et le nord-est du Brésil.

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

Vidéos

English EN Français FR

Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de l'actualité de la Supply Chain en Afrique et dans le monde.

You have Successfully Subscribed!