Nigéria : la Banque centrale débloque 265 millions USD et réduit le risque de boycott des aéroports
Par Ibrahima DIALLO
29 août 2022 / 19:00

Enfin avril 2022, plus d’un milliard de dollars de revenus des compagnies étrangères sont bloqués dans 12 États africains, selon l’IATA. Une situation qui commence à poser des problèmes à certaines compagnies et qui menace la continuité des services vers certaines destinations.

La Banque centrale du Nigeria a annoncé vendredi 26 août, le déblocage de 265 millions $ au profit des compagnies aériennes étrangères qui, du fait des difficultés de rapatriement de leurs ressources piégées dans le pays, envisagent pour certaines de suspendre les liaisons avec la plus grande économie du continent.

L’annonce de la banque intervient notamment après que Emirates Airlines ait menacé de suspendre ses vols depuis ou vers le Nigeria dès le 1er septembre prochain, suscitant auprès des voyageurs la crainte d’être suivi dans sa décision par d’autres transporteurs. La compagnie avait estimé à près de 85 millions $ ses ressources financières piégées au Nigeria.

Kamil Al-Awadi , vice-président de l’Association internationale du transport aérien (IATA) avait indiqué en juin dernier que les réserves de change des compagnies aériennes bloquées dans ce pays d’Afrique de l’Ouest avoisinaient 450 millions $ à fin avril 2022.

La Banque centrale nigériane a opté pour une gestion prudente des réserves de change du pays face aux aléas dans l’industrie pétrolière nigériane (fluctuation des prix, vandalisme des oléoducs et vol généralisé du pétrole) qui ont réduit les entrées de devises étrangères provenant de ce secteur pourvoyeur à près de 90%.

Henoc Dossa

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

Vidéos

There are no upcoming events at this time.
Dossiers English EN Français FR

Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de l'actualité de la Supply Chain en Afrique et dans le monde.

You have Successfully Subscribed!