Modernisation du port de Luanda : le plan directeur des investissements sur les 20 prochaines années dévoilé
Par Ibrahima DIALLO
26 avril 2023 / 07:15

Devant la croissance du trafic qui est une tendance généralisée dans la plupart des ports africains, la modernisation ou l’extension des installations sont devenues la priorité des autorités portuaires qui initient de plus en plus de projets d’investissement.

L’autorité en charge du port de Luanda a dévoilé un nouveau plan directeur qui met en lumière les grands travaux prévus sur les 20 prochaines années pour accroitre les capacités techniques et opérationnelles de cette plateforme.

Le plan consiste entre autres en la construction d’un nouveau terminal destiné à porter la capacité annuelle du port à 3 millions d’EVP, contre 800 000 actuellement.

Les projets intègrent aussi des travaux de modernisation des terminaux existants, de construction d’un chantier naval, d’un terminal pour passagers, des jetées de cabotage, un pont jeté pour les navires de croisière, etc.

Selon Alberto Bengue, président du conseil d’administration du port, le modèle d’investissement retenu dans le cadre du projet prévoit que les travaux seront financés par les opérateurs privés concessionnaires des infrastructures.

Actuellement le port de Luanda dispose de 8 terminaux mis en concession en grande partie, l’Etat n’ayant que le droit d’exploitation de 3 d’entre eux.

Ce port, considéré comme la porte d’entrée maritime du pays, constitue une infrastructure clé pour les exportations de pétrole, principale manne financière pour l’économie nationale.

En plus des marchandises importées pour le marché intérieur, le port manutentionne aussi une part non négligeable du trafic en provenance ou à destination des pays voisins comme la RDC, la Zambie.

Agence Ecofin

0 commentaires

Newsletter

Vidéos

Il n'y a pas d'événements à venir pour le moment.