La compétitivité : terreau de la croissance des ports africains (édito n°4)
Par Ibrahima DIALLO
5 septembre 2022 / 11:35

L’interdépendance qui existe entre les différents secteurs d’activités ainsi que les zones géographiques d’une part obligent les différents États du monde à entretenir entre eux d’intenses réseaux d’échanges. La tendance est aujourd’hui mondiale et toute économie se doit d’être compétitive sur le marché international du fait d’une concurrence de plus en plus accrue. Le transport maritime, et en conséquence les services portuaires, sont donc vitaux pour soutenir les activités des États.

C’est dans ce contexte que les ports occupent une place centrale dans ce paysage très dynamique et se caractérisent par des volumes qui augmentent et se révèlent irrésistibles. Ce phénomène amplifie la concurrence entre places portuaires au niveau mondiale pour capter les flux de toutes parts obligeant les ports africains à s’adapter à cette donne sous peine de disparaitre.

Face à cette situation, ces derniers commencent à développer les aptitudes visant à assurer leur survie dans le long terme en lançant de vastes programmes afin d’offrir des garanties suffisantes et améliorer leur positionnement au niveau stratégique et opérationnel.

De ce fait, l’amélioration de la compétitivité portuaire des économies africaines intervient comme étant l’un des sujets les plus important notamment dans ce contexte actuel qui se caractérisé par la crise de la covid-19 et la reprise économique. Celle-ci est au cœur des préoccupations de toutes les places portuaires et repose sur des éléments qui ont pour finalité d’attirer la confiance et contribuer à la création de valeurs.

Les ports africains ont ainsi compris que pour tenir devant la concurrence et maintenir des parts de marché afin de garantir leur survie, il faut s’inscrire dans une démarche proactive permettant de suivre les exigences et tendances du marché pour maintenir la croissance à flot. Pour y arriver et se hisser à des niveaux comparables à ceux de la concurrence, le mot d’ordre est donné : la compétitivité et à tout prix.

Le temps est compté et après des décennies de retard, la recherche intensive d’une meilleure optimisation des places portuaires est à l’ordre du jour. Démarche d’amélioration continue, flexibilité par rapport à la demande, développement technologique, innovation, vastes programmes de développement des infrastructures et de mise à niveau etc.

Sont parmi autant de leviers qui auront pour finalité de booster les performances et la qualité des services offerts aux usagers. Cependant, la mise en œuvre des stratégies repose grandement sur une bonne organisation, des choix stratégiques claires ainsi que des orientations mesurées.

En mettant l’accent pour ce numéro sur la compétitivité portuaire en Afrique axée sur l’étude comparative de certains ports sub-saharien, Africa Supply chain a voulu par cette démarche apporter des éclairages sur un sujet d’actualité et qui monopolise l’attention des autorités portuaires de nos différents États et très peu commenté en dehors des sphères professionnelles.

Il s’agira bien évidement d’identifier et de comprendre les enjeux liés à la compétitivité portuaire, de procéder à un diagnostic de la situation actuel en décelant les avantages compétitifs de nos ports tout en essayant d’identifier les obstacles qui pourraient obérer leur développement et affecter la diffusion de cette culture de haute performance.

Cheikh DIAGNE 

Professionnel en Supply Chain

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

Vidéos

There are no upcoming events at this time.
Dossiers English EN Français FR

Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de l'actualité de la Supply Chain en Afrique et dans le monde.

You have Successfully Subscribed!