Égypte : de nouveaux accords signés par le ministre du pétrole et des ressources minérales
Par Ibrahima DIALLO
15 février 2022 / 16:19

En prélude de l’accord qu’il vient de conclure avec Apache et le Yemen, le ministre égyptien du pétrole et des ressources minérales encourage le projet d’une entreprise égyptienne pour la poursuite des travaux pétrochimiques au Nigéria.

Le ministre a signé un protocole d’accord avec le ministre yéménite du pétrole et des minéraux, Abdul Salam Baaboud alors qu’il participait à la conférence Egyps 2022 qui a débuté le 14 février et qui doit se terminer le16 février. Il faut souligner que l’accord porte sur les sociétés d’ingénierie égyptiennes travaillant sur des projets au Yémen.

Dans son discours d’ouverture, M. El Molla a expliqué dans son allocution toute l’importance du Forum gazier de la Méditerranée orientale (FGME).

Accompagné de ses homologues de Jordanie, de Chypre et d’Israël, le ministre a assisté à la signature d’un examen de la stratégie avec le Boston Consulting Group (BCG).

Il fournira une stratégie complète pour le forum d’ici la mi-2022. Osama Mobarez, secrétaire général du FME, a signé l’accord avec le directeur général du BCG, Francisco Palmieri. Il faut rappeler que Mobarez a également participé aux discussions sur l’hydrogène.

Dans son discours M. El Molla précise que « dans le contexte de la transformation de l’Égypte en une plaque tournante de l’énergie, le gaz naturel joue un rôle central pour assurer une partie des besoins énergétiques de l’Europe ».

Il a aussi rappelé les exportations de gaz, issu de la production nationale ou importé, via les deux usines de liquéfaction d’Idku et de Damiette.

L’Égypte exporte également du gaz vers la Jordanie, via le gazoduc arabe (AGP).

El Molla a déclaré que « les approvisionnements atteindront bientôt le Liban ». De nouveaux gazoducs sous-marins sont prévus en Méditerranée orientale, conformément aux accords conclus avec la Grèce et Chypre.

L’objectif de L’Égypte est de procéder à « l’augmentation de ses exportations de gaz et au renforcement de sa position en tant que l’un des principaux fournisseurs d’énergie de l’Europe ».

Le ministère égyptien du pétrole a également signé un protocole d’accord avec Apache, sous la présence effective de son PDG et président John Christmann.

Ce protocole concerne les sociétés Khalda et Qarun Petroleum, qui se sont affiliés en décembre 2021. Notons que Apache a haussé son nombre d’appareils de forage en Égypte à 11 en 2021 et ambitionne  de passer à 15 cette année.

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

Vidéos

There are no upcoming events at this time.
English EN Français FR

Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de l'actualité de la Supply Chain en Afrique et dans le monde.

You have Successfully Subscribed!