Bénin : l’ANaTT lance une solution digitale pour réorganiser la gestion du fret routier
Par Ibrahima DIALLO
16 novembre 2023 / 14:42

La non uniformité des tarifs et les difficultés à fournir des statistiques précises sont quelques-uns des problèmes qui ont longtemps miné le segment du fret routier au Bénin comme dans plusieurs autres pays africains.

Au Bénin, l’Agence nationale des transports terrestres (ANaTT) a lancé une plateforme en ligne dédiée à la gestion du fret routier.

Dénommée « Système électronique de gestion du fret routier (SYGFR) », elle réorganise cet écosystème auparavant géré par des opérateurs privés de gros-porteurs, et met à disposition des diverses parties une interface de suivi en temps réel des conditions et documents afférents aux contrats de transport, etc.

Elle permettra aussi l’enrôlement des acteurs du transport, ainsi que la délivrance des autorisations et cartes. La mesure vise une meilleure gestion de l’offre, une uniformisation des tarifs et une tenue fiable des statistiques. Elle aidera à restructurer ce sous-système stratégique de l’industrie portuaire.

« Plusieurs maux minent le secteur. Aujourd’hui, le fret est dans les mains des importateurs et bailleurs, des intermédiaires et des courtiers en transport. Les textes en matière de transport et quotas de répartition ne sont pas respectés, ni les tarifs », a déclaré Alihassan Baboni, président de la faîtière des transporteurs routiers de marchandises.

« La présente solution digitale révolutionnera l’organisation de l’acheminement des marchandises au port de Cotonou pour les importateurs et contribuera à l’amélioration de la compétitivité du Port » a indiqué Jacques Ayadji, directeur des transports terrestres aériens.

Agence Ecofin

0 commentaires

Newsletter

Vidéos

Il n'y a pas d'événements à venir pour le moment.