Par Ibrahima DIALLO
27 juin 2022 / 10:21

Bénin, Nouvelle frontière des marchés émergents est le thème autour duquel les organisateurs de Bénin Investment Forum ont réuni les différents acteurs de la vie économique, politique et sociale du Bénin ces 23 & 24 Juin 2022 à Cotonou.

Cette 5ème édition qui a connu la participation de plus de 800 personnes essentiellement des chefs d’entreprise, des investisseurs internationaux, des ministres, des représentants d’institutions financières, des experts en stratégie, des économistes et des prospectivistes a pour objectif principal de dynamiser les flux financiers et les investissements étrangers vers le Bénin.

Des panels de haut niveau faisant écho des opportunités d’investissement au Bénin aux différentes mesures incitatives mises en place par le gouvernement béninois, en passant par les sessions de networking, les deal-rooms dédiées sur des projets d’investissement, tout y était pour montrer aux investisseurs que le Bénin est un pays désormais plus conscient de sa place dans le monde et déterminé à être une destination de choix de l’investissement mondial pour reprendre les mots du Président de la CCIB.

Arnaud AKAKPO, Président de la Chambre du Commerce et d’Industrie du Bénin déclare lors de l’ouverture de cette cinquième édition : « Benin Investment Forum est une belle occasion pour nous acteurs du secteur privé de rencontrer des investisseurs nationaux et internationaux et de participer ensemble à des discussions aux fins de partenariats enrichissants et fructueux ».

L’économie béninoise considérée comme une économie en plein renouveau sous la houlette du Président Patrice TALON affiche une croissance ininterrompue depuis plus de dix ans malgré la covid-19 et a vu ces dernières années la naissance de plusieurs entreprises dans des secteurs comme la banque, l’agroalimentaire, le BTP et l’énergie et les services.

Ainsi le Directeur Général de l’APIEX (Agence Nationale pour la Promotion de l’Investissement et des Exportations) M. Laurent GANGBES lors de son intervention au BIF 2022 pour partager la vision du gouvernement béninois affirme : « Le gouvernement souhaite passer d’une économie de marchands, de commerçants, de négociants à une économie où la valeur ajoutée sera produite localement ».

L’industrie des arts, du tourisme et de la culture a été également l’un des sujets phares de cette cinquième édition du BIF où le ministre du tourisme, de la culture et des arts M. Jean-Michel ABIMBOLA déclare lors de son allocution : « Notre pays le Bénin ambitionne de devenir un hub touristique, artistique et culturel.

L’Etat met en place avec méthode les conditions adéquates pour rendre la destination attractive tant pour les visiteurs que pour les investisseurs ».

Plusieurs panels de discussion ont animé cette édition dont « le rôle du secteur privé dans la transformation économique du Bénin » ou « le rôle du centre d’arbitrage, de médiation et de conciliation de la CCIB dans la justice commerciale et l’attractivité économique » ou encore «le commerce transfrontalier et stratégie nationale pour l’attraction des investissements».

   Kévin AKPALI

3 Commentaires

  1. Takma penisle amcığını okşuyor

    AVUSTRALYA’DAKİ PENİS EV YENİ SAHİBİNİ ARIYOR Mimar Stan Symonds,
    bugüne kadar birçok projeye imza attı. Ama bu projelerin arasından biri.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

Vidéos

Dossiers English EN Français FR

Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de l'actualité de la Supply Chain en Afrique et dans le monde.

You have Successfully Subscribed!