Algérie : Sonatrach veut investir 40 milliards de dollars sur 5 ans
Par Ibrahima DIALLO
6 janvier 2022 / 10:49

Le PDG du  groupe pétro-gazier public algérien Sonatrach, Toufik Hakkar a annoncé « un investissement de 40 milliards de dollars entre 2022 et 2026 dans l’exploration, la production et le raffinage de pétrole et la prospection et extraction de gaz du pays. 

En effet, la compagnie algérienne veut se donner les moyens de rentabiliser sa production en ressources pétrolières et gazières.

« Notre plan d’investissement entre 2022 et 2026 est d’environ 40 milliards de dollars, dont 8 milliards de dollars en 2022 », a indiqué Toufik Hakkar à la chaîne de télévision internationale algérienne, AL24 news ajoutant que « le tiers de ces investissements » va impliquer des partenaires étrangers.

Hakkar précise toutefois que « la plus grosse part sera consacrée à l’exploration et la production, pour préserver nos capacités de production, ainsi qu’à des projets dans le raffinage pour répondre à la demande nationale en carburant ».

Le patron du groupe a également annoncé dans cette interview que des démarches de la Sonatrach « en vue de son retour en Libye », où la plupart de ses activités ont été suspendues en 2014.

Selon toujours les propos de Toufik Hakkar, « une délégation du groupe devrait se rendre sur place d’ici la fin février afin de préparer avec son partenaire la compagnie nationale libyenne (NOC), « les conditions de retour pour la sécurisation  des travailleurs et des équipements ».

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

Vidéos

Dossiers English EN Français FR

Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de l'actualité de la Supply Chain en Afrique et dans le monde.

You have Successfully Subscribed!