Prix du carburant : les transporteurs marocains se regroupent au sein d’un collectif et alertent l’État
Par Ibrahima DIALLO
11 février 2022 / 15:09

La hausse continue des prix du carburant met les professionnels du transport dans tous leurs états. D’ailleurs, une lettre officielle a été adressée au Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, l’appelant à intervenir pour sauver le secteur, qui subit les conséquences de ces hausses.

Pour rappel, le collectif est constitué du Syndicat national des professionnels du transport routier affilié à la CDT, du Syndicat national du secteur de transport de marchandises affilié à l’UNTM, du Syndicat national des camionneurs affilié à l’UGTM et le bureau syndical national du Syndicat des propriétaires et conducteur des camions au Maroc affilié à l’UMT.

Ces derniers ont tiré la sonnette d’alarme en mettant en avant les difficultés que vit le secteur depuis plusieurs mois et qui ont conduit à la faillite de plusieurs opérateurs.

Le secrétaire général du Syndicat national des professionnels du transport routier, Mounir Benazzouz, a assuré que les opérateurs du secteur n’ont plus les moyens de faire face à la hausse des prix du carburant.

Il l’a fait savoir dans une déclaration accordée à «Assahraa Al Maghribia». «Cette hausse menace la pérennité des entreprises opérant dans le secteur du transport», a-t-il expliqué. Pour mieux se faire entendre, le collectif n’hésite pas à menacer de passer au débrayage.

En réalité, dans sa déclaration à «Assahraa Al Maghribia», média du Groupe Le Matin, M. Benazzouz a expliqué que les syndicats n’excluaient pas d’organiser des grèves et des mouvements de protestation, devant le mutisme du gouvernement.

Par ailleurs, le responsable syndical a souligné que la hausse des prix accentue les tensions sociales au sein du secteur, mais aussi dans les rangs des citoyens touchés également par la hausse des prix.

Il faut néanmoins rappeler que le secrétaire général du ministère du Transport et de la logistique avait tenu, lundi dernier, une réunion avec les membres de ce collectif syndical.

Cette rencontre d’échange fut consacrée à plusieurs questions relatives aux problématiques du secteur. Au terme des pourparlers, le responsable ministériel avait promis de faire parvenir l’avis de l’administration sur les différentes questions soulevées lors de cette réunion.

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

Vidéos

English EN Français FR

Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de l'actualité de la Supply Chain en Afrique et dans le monde.

You have Successfully Subscribed!