Développement du contenu local : le Sénégal et le Nigéria signent un accord
Par Ibrahima DIALLO
12 mars 2022 / 12:00

Le Nigéria soutenant le développement du contenu local dans l’industrie pétrolière et gazière, l’industrie pétrolière sénégalaise et le Nigerian Content Development and Monitoring Board (NCDMB) compte parapher un protocole (MoU).

C’est lors d’une réunion bilatérale stratégique à Lagos, entre le secrétaire exécutif du NCDMB, M. Simbi Wabote, et les principaux responsables de l’industrie pétrolière sénégalaise que l’accord a été conclu.

Il fait partie du soutien stratégique du Nigeria au développement du contenu local sur le continent africain, qui a déjà été étendu au Ghana, à la République du Niger, à l’Ouganda, au Kenya, au Gabon, à l’Ouganda et au Congo Brazzaville.

S’exprimant au terme de la réunion, M. Wabote a soutenu  que le protocole d’accord fournirait la voie à suivre pour les détails de la collaboration, soulignant la nécessité d’une coopération entre les pays africains pour le développement durable de l’industrie pétrolière et gazière sur le continent.

Il faut préciser que l’accord était l’un des résultats de la première édition du Forum d’investissement dans le contenu local africain (ALCIF) qui s’est tenu lundi à Lagos, et dont l’objectif majeur était d’aborder le financement et d’autres défis inhibant la maximisation des énormes ressources en hydrocarbures en Afrique.

« Le Nigeria avait acquis une grande expérience dans le développement du contenu local et était bien placé pour soutenir d’autres nations africaines qui ont récemment découvert des ressources en hydrocarbures » a ensuite déclaré M. Wabote.

Le chef de l’équipe sénégalaise et secrétaire technique du Comité national pour le contenu local au Sénégal, Mor Ndiaye Mbaye, a expliqué que le Sénégal était un nouvel entrant dans l’industrie pétrolière et gazière, ajoutant que le protocole d’accord avec le Nigeria visait à renforcer les capacités locales et à domestiquer les opérations clés dans le secteur, dans le pays.

Poursuivant ses propos il annonce « qu’ils ont décidé d’apprendre du Nigeria les meilleures pratiques en matière de contenu local pour que la mise en œuvre dans leur juridiction devienne une réalité ».

Ernest Nwapa, a décrit « le projet de protocole d’accord entre le Nigeria et le Sénégal comme la preuve que les initiatives clés du développement du contenu nigérian ont été consolidées au fil des ans et sont devenues un modèle pour les pays africains.

Par ailleurs Nwapa souligne la nécessité pour le gouvernement sénégalais de prendre au sérieux sa politique de contenu local, de concevoir un plan de mise en œuvre et de prêter attention au renforcement des capacités de ses ressortissants pour booster sa croissance économique.

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

Vidéos

Dossiers English EN Français FR

Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de l'actualité de la Supply Chain en Afrique et dans le monde.

You have Successfully Subscribed!