Cameroun-Pétrole : le français Bourbon annonce la fermeture de sa succursale à Douala
Par Ibrahima DIALLO
12 mai 2022 / 15:09

L’équipementier pétrolier français Bourbon Offshore Surf en a fait l’annonce. En effet, il a pris la décision de fermer sa succursale à Douala, au Cameroun.

La multinationale justifie cette fermeture suite au constat de la fin des activités et de la transmission du patrimoine de ladite succursale à la maison-mère à Marseille, en France. À cet effet, la filiale camerounaise disposant d’un capital de 8,025 millions d’euros, soit 5,26 milliards de FCFA, s’en va après de dix ans d’activités dans le pays.

« Le tribunal de commerce de Marseille a décidé en décembre 2019, de la cession des actifs du groupe de services maritimes pour l’industrie pétrolière à la Société phocéenne de participations (SPP), un consortium de banques » selon le site spécialisé tradingsat.com. Cette décision a conduit au placement de la société et à une perte totale pour les actionnaires et les porteurs d’obligations.

Il faut rappeler que Bourbon était présent dans 47 pays, avec une flotte de plus de 483 navires et 31 filiales opérationnelles. L’entreprise avait été impactée en conséquence par la brusque baisse des cours du brut il y a quelques années.

Le chiffre d’affaires renforcé de Bourbon était de 689,5 millions d’euros en 2018, en diminution de près de 20% par rapport à l’année précédente, alors que le groupe a enregistré sur la même période une perte nette de près de 460 millions d’euros (295,3 milliards de FCFA).

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

Vidéos

There are no upcoming events at this time.
English EN Français FR

Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de l'actualité de la Supply Chain en Afrique et dans le monde.

You have Successfully Subscribed!