Légère hausse des prix du pétrole en prélude du sommet de l’UE
Par Ibrahima DIALLO
31 mai 2022 / 08:45

Tandis que les représentants des Vingt-Sept se réunissent à Bruxelles pour discuter d’un sixième paquet de sanctions contre Moscou, les craintes à propos de la demande étant quant à elles reléguées au second plan, les prix du pétrole sont en légère hausse ce lundi.

Vers 09H10 GMT (11H10 HEC), le baril de BRENT de la mer du Nord pour livraison en juillet prenait 0,49% à 120,01 dollars, seuil qu’il n’avait plus distancé depuis fin mars. Le baril de West Texas Intermediate wti américain pour livraison le même mois, grimpait de 0,57% à 115,73 dollars.

Analyste chez Interactive Investor, Victoria Scholar explique que « les prix du pétrole sont en hausse (…) le Brent s’échangeant autour de 120 dollars le baril, soutenu par la possibilité d’un accord de l’UE visant à interdire les importations de pétrole russe cette semaine ». Le président ukrainien Volodymyr Zelensky devant se prononcer ce  lundi aux dirigeants des pays membres de l’Union Européenne, réunis en sommet Bruxelles lundi. Au menu de cette réunion des Vingt-Sept, de nouvelles sanctions contre Moscou.

Une nouvelle proposition qui exempterait temporairement un oléoduc clé pour la Hongrie d’un embargo progressif de l’UE sur le pétrole russe a été examiné dimanche par les représentants, pour tenter de lever le blocage sur leur sixième paquet de sanctions contre Moscou.

Cette proposition avancée par les institutions européennes et la France, qui exerce la présidence tournante de l’UE, a prévu  un embargo sur le pétrole russe livré par bateaux d’ici la fin de l’année.

Le tout en excluant « pour le moment » celui acheminé via l’oléoduc Droujba, qui approvisionne notamment la Hongrie, la Slovaquie et la République tchèque, a-t-on indiqué dans l’entourage de la Commission. Ipek Ozkardeskaya, analyste pour la banque Swissquote explique que les Européens « ne parviennent pas à se mettre d’accord sur une interdiction de l’énergie russe, car la Hongrie continue de refuser de se détourner du pétrole russe ».

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

Vidéos

English EN Français FR

Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de l'actualité de la Supply Chain en Afrique et dans le monde.

You have Successfully Subscribed!