Port de Durban : Transnet annonce un appel d’offres pour moderniser 2 postes d’amarrage au quai Nord du terminal à conteneurs
Par Ibrahima DIALLO
6 décembre 2023 / 08:37

Une nouvelle dynamique s’annonce avec la mise en œuvre du plan de refonte de la chaine logistique et portuaire sud-africaine, devenu l’une des priorités du gouvernement.

Le groupe logistique public sud-africain Transnet a annoncé un appel d’offres pour la reconstruction, l’approfondissement et l’extension de deux postes d’amarrage au quai Nord du terminal à conteneurs du port de Durban (DCT Pier 2). La date limite de soumission est fixée au 29 mars 2024.

Le projet fait partie du plan directeur de développement du port et nécessitera un investissement de 154 milliards de rands. Les travaux qui démarreront en 2024 pour une durée de 5 ans consistent notamment à approfondir les postes d’amarrage 203, 204 et 205, y compris le bassin et le chenal d’approche, de 12,8 mètres à 16,5 m.

Cela permettra aux navires ayant un tirant d’eau de plus de 12,2 m d’entrer dans le port à tout moment. Un autre lot des ouvrages comprendra également l’extension de la longueur des postes d’amarrage du terminal de 914 m à 1 210 m, une longueur suffisante selon Transnet pour accueillir simultanément 3 navires Super Post Panamax de 350 m de longueur et de tirant d’eau 14,5 m.

Le DCT Pier 2 est le plus grand terminal à conteneurs d’Afrique du Sud, mais en raison de ses infrastructures et équipements limités la plateforme ne parvient pas à répondre convenablement au besoin en manutention pour les cargaisons qui y sont débarquées.

Ces dernières semaines, les ports sud-africains ont été confrontés à de fortes pressions, liées à la livraison des commandes de fin d’année, avec comme inconvénients des couts supplémentaires pour les chargeurs et autres opérateurs de même que des arriérés de cargaisons qui ne seront évacuées qu’à la fin du mois de février, selon plusieurs opérateurs portuaires.

L’appel d’offres intervient aussi peu après la décision du trésor public la semaine dernière d’accorder une garantie financière de 47 milliards USD à Transnet pour la mise en œuvre d’un plan d’urgence pour redorer la chaine logistique et portuaire du pays, mise à mal depuis 2010 avec de lourdes conséquences sur l’économie nationale.

Agence Ecofin

0 commentaires

Newsletter

Vidéos

Il n'y a pas d'événements à venir pour le moment.
fr_FRFR

Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de l'actualité de la Supply Chain en Afrique et dans le monde.

You have Successfully Subscribed!