Crise de carburant : le gouvernement confronté à « un problème logistique » pour acheminer l’essence de la Côte d’Ivoire
Par Ibrahima DIALLO
12 janvier 2024 / 11:33

Après l’explosion du principal dépôt de carburant de Conakry, la Côte d’Ivoire s’est engagée à livrer 50 millions de litres d’essence par mois à la Guinée. L’annonce de cette nouvelle avait suscité un immense espoir chez les Guinéens éprouvés par une crise de carburant.

Mais jusque-là, aucune goutte de cette essence n’est arrivée en Guinée. Apparemment, le souci lié cet approvisionnement se situe plutôt du côté de la Guinée qui serait confrontée à un problème de logistique.

Sur le plateau de la télévision nationale hier, mardi 9 janvier 2024, le porte-parole du gouvernement guinéen et ministre des Postes et Télécommunications a dit qu’il faut plus de 300 camions-citernes pour transporter ce carburant de la Côte d’Ivoire.

« Un problème logistique est là, parce qu’il faut plus de 300 camions pour transporter ces hydrocarbures et les dépoter. Il faut trouver ces camions-là, il faut trouver des sociétés, il faut faire appel à d’autres entités, parce que des camions ne sont pas disponibles immédiatement pour aller chercher ces hydrocarbures et alimenter les stations de service dans le pays », a dit Ousmane Gaoual Diallo.

En attendant que ce « problème logistique » soit réglé, les Guinéens continuent de faire la queue au niveau des stations-services dans l’espoir de trouver quelques litres d’essence.

Mamadou Baïlo Keïta

0 commentaires

Newsletter

Vidéos

Il n'y a pas d'événements à venir pour le moment.
fr_FRFR

Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de l'actualité de la Supply Chain en Afrique et dans le monde.

You have Successfully Subscribed!