Par Ibrahima DIALLO
25 janvier 2022 / 09:10

DHL a effectué les premiers essais sur route aux États-Unis avec les camions autonomes de TuSimple. D’ailleurs, la start-up vient d’achever un convoi sans aucun pilote à bord.

Pour intégrer et déployer sa technologie à grande échelle au sein de sa propre flotte, DHL  a noué un partenariat avec TuSimple, la star-up TuSimple, qui développe un software pour des camions autonomes.

D’ailleurs, le logisticien révèle avoir démarré l’exploitation des véhicules autonomes de manière quotidienne. Et cela  depuis le début du mois de décembre, entre San Antonio et Dallas. Il faut également noter la présence d’opérateurs de sécurité à bord.

Depuis, DHL a déjà réservé 100 camions autonomes de marque Navistar préparés par TuSimple. Il indique que « Ce partenariat positionne DHL à l’avant-garde des opérations de camionnage autonome et ouvre la porte à une collaboration future sur d’autres marchés tels que l’Europe et l’Asie ».

Autonomie du réseau de fret

Près de 6 900 commandes de camions, ont été enregistré par TuSimple d’après ses indications alors qu’il pourra notamment évaluer la division poids lourds de Volkswagen, qui détient des parts dans l’entreprise grâce à un partenariat noué avec le groupe Traton.

La première génération de ces prototypes de camions sera construite avec un volant pour assurer la gestion de certaines opérations. Ces dernières resteront manuelles comme les manœuvres d’approche dans les cours ainsi que les attelages et dételages de remorques.

Ayant  l’objectif de créer un réseau de transport de fret à l’échelle nationale au cours des prochaines années TuSimple a étendu ses opérations de transport autonome en Floride.

Elle  travaille aussi avec UPS, qui constitue un concurrent de DHL qui s’est rapprochée du groupe Traton pour le développement de camions autonomes.

Elle a noué d’autres collaborations aux Etats-Unis, notamment avec le transporteur Xpress, le logisticien Penske, le distributeur McLane. Il faut noter que l’entreprise mène également des tests sur des routes publiques en Suède ainsi qu’en Asie, sans oublier  le port de Shanghai.

Un camion autonome sans passager ni conducteur

Avant la nouvelle année, TuSimple avait déjà traversé une étape supplémentaire en réalisant en Arizona son premier trajet. Un camion autonome sur des routes publiques ouvertes, sans personnel de sécurité à bord.

Le système de conduite autonome (ADS) de TuSimple a ainsi parcouru 80 miles (environ 130 km) entre la gare ferroviaire de Tucson et un centre logistique de Phoenix en empruntant l’autoroute I-10 ainsi que plusieurs routes d’approche en gérant des feux de circulation, des rampes d’accès et de sorties d’autoroutes ainsi que des changements de voie sur autoroute. Néanmoins, des véhicules de sécurité étaient chargées de l’escorte du camion de classe 8 qui a circulé toute la nuit.

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

Vidéos

Dossiers English EN Français FR

Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de l'actualité de la Supply Chain en Afrique et dans le monde.

You have Successfully Subscribed!