Transports : la chaîne logistique mondiale impactée par la flambée des coûts des palettes en bois
Par Ibrahima DIALLO
29 avril 2022 / 10:51

La hausse des prix des palettes en bois, une menace pour la chaîne logistique mondiale. La chaîne mondiale des transports continue d’être impactée par la guerre en Ukraine. En plus de la hausse conséquente des prix des carburants, la pénurie et les coûts excessifs des palettes en bois sont devenus de véritables paris.

La flambée des prix des palettes de manutention est une nouvelle variable qui commence à dérégler la chaîne d’approvisionnement mondiale. Ajoutée à la hausse des coûts des soutes, elle fait croître depuis peu les taux de fret maritime.

l’Association européenne des palettes (EPAL) et la Fédération européenne des fabricants de palettes et d’emballages en bois (FEFPEB) avaient alerté sur de possibles augmentations des prix de ces unités de chargement à cause de la guerre en Ukraine, et cela à travers de récents communiqués.

Ces dispositifs en bois, utilisés dans le stockage, la manutention et le transport de certaines catégories de marchandises, connaissaient déjà avant la crise une décadence de leur volume de production et de distribution, alimentée principalement par une perturbation entre l’offre et la demande.

Le prix par palette neuve passant de 7 à 29 €, tandis que les palettes recyclées sont actuellement vendues à 10 €, contre 4 ou 5 € avant. L’Ukraine, qui est un important producteur de bois industriel et exportateur de palettes, n’est en effet plus capable de fournir les 15 millions d’unités qu’elle livrait par an.

Par ailleurs, des experts révèlent que les trois acteurs du conflit armé (Ukraine, Biélorussie et Russie) cumulaient à eux seuls 25% du bois utilisés dans la production totale de palettes pour l’Europe.

Au plus fort de la pandémie de Covid-19 également, les insuffisances observées dans la chaîne logistique retour concernant la restitution des palettes louées continuent d’affecter la hausse des coûts.

S’y ajoute  la cherté du bois utilisé comme matière première. Les chargeurs qui intègrent en général ces éléments dans la détermination du prix de revient les répercuteront une fois encore sur les consommateurs finaux. Ceci pourrait causer le prolongement de  l’inflation généralisée qui s’est installée suite à l’apparition de la Covid19.

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

Vidéos

There are no upcoming events at this time.
English EN Français FR

Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de l'actualité de la Supply Chain en Afrique et dans le monde.

You have Successfully Subscribed!