Transport maritime : lancement  d’une offre de compensation carbone basée sur les biocarburants par  Kuehne+Nagel
Par Ibrahima DIALLO
19 août 2022 / 07:31

A l’instar de nombre de ses confrères européens, le groupe suisse de services de transport et logistique internationaux Kuehne+Nagel accroît les initiatives en matière de décarbonation de ces activités, dans un secteur que les impératifs de baisse des émissions carbone ont mis en effervescence. Dernière innovation en date : une offre biocarburant à ses client, avec un système de compensation des émissions du transport maritime de leurs conteneurs.

Le groupe suisse a ainsi annoncé dans un communiqué avoir « sécurisé l’équivalent de 40 000 TEU en biocarburant », qui doit lui permettre de proposer à ses clients chargeurs de « participer à la neutralisation des émissions de CO2 de leurs propres expéditions sur n’importe quel échange commercial ou service dans le monde ».

D’après les explications du groupe suisse, le modèle de cette solution est basé sur l’utilisation de biocarburants de nouvelle génération, conformément à la directive européenne sur les énergies renouvelables RED II*, et « attribue des contingents de biocarburant entièrement traçables aux cargaisons des clients ». Il repose sur un système de compensation carbone.

Concrètement, un client pourra opter pour un transport maritime dont le carburant sera du fioul conventionnel et Kuehne+Nagel compensera en affectant une quantité équivalente de biocarburant sur une autre ligne maritime utilisant le biocarburant, permettant ainsi à son client d’afficher une neutralité carbone sur son transport.

Le biocarburant est en l’occurrence considéré actuellement comme le moyen le plus efficace pour transporter des marchandises avec zéro émission de CO2 dans le transport maritime par conteneurs et les produits de dernière génération proviennent uniquement de matières premières renouvelables.

« Kuehne+Nagel garantit ainsi à ses clients d’éviter à 100 % les émissions de gaz à effet de serre (CO2) dans le transport maritime » assure le groupe dans son communiqué.

« Kuehne+Nagel s’est engagé à faire des économies sur les émissions de 40 000 TEU grâce à l’utilisation de biocarburant, indique Otto Schacht, membre du conseil d’administration de Kuehne + Nagel International AG, responsable de la logistique maritime, cité par le communiqué. Il s’agit du meilleur choix pour offrir à nos clients un accès facile au transport direct sans émissions de CO2. Nous encourageons ainsi nos partenaires à nous rejoindre sur la voie d’un avenir sans carbone ».

Le groupe suisse note au passage qu’il a rejoint l’initiative Science Based Targets, et s’est fixé des objectifs environnementaux ambitieux pour la transition vers un modèle économique zéro carbone en réduisant ses propres émissions et en soutenant ses clients dans leur virage écologique.

Pour diminuer les émissions liées au transport et répondre à la demande croissante des clients en matière de logistique verte, Kuehne+Nagel a aussi élargi de manière proactive son portefeuille de services « durables », avec des options d’expédition innovantes et facilement personnalisables.

Parmi ses domaines d’investissement, les carburants à faible teneur en carbone et les énergies renouvelables, ainsi que dans le reporting vérifié du CO2. La plateforme numérique seaexplorer permet également d’identifier les itinéraires de fret maritime à faible émission de CO2.

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

Vidéos

There are no upcoming events at this time.
English EN Français FR

Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de l'actualité de la Supply Chain en Afrique et dans le monde.

You have Successfully Subscribed!