Transport Maritime : la flotte marocaine n’assure que 5% du commerce extérieur avec seulement 13 navires
Par Ibrahima DIALLO
12 mai 2022 / 10:39

Ne représentant que 5% du volume du commerce extérieur du Maroc, la contribution de la flotte nationale ne compte plus que  13 navires affiliés, contre 66 en 1989 malgré l’importance des échanges maritimes.

À cet effet, la flotte maritime nationale ne se hisse donc pas au niveau des ambitions affichées par le Royaume, même le transport maritime assure 97% des échanges extérieurs et l’essentiel des exportations du Maroc vers les pays partenaires, déplore Mohamed Abdeljalil.

Cette déclaration était celle du ministre du Transport et de la logistique, Mohamed Abdeljalil, qui s’exprimait dans le cadre d’une journée d’étude organisée mardi par les groupes parlementaires de la majorité au sein de la Chambre des représentants sous le thème «Quelle contribution du secteur des transports dans le développement économique et social de notre pays ?»

En effet, la contribution de la flotte nationale, qui ne compte plus que 13 navires, contre 66 en 1989, ne représente que 5% du volume du commerce extérieur du Maroc malgré l’importance des échanges maritimes. Le ministre qui a tenu à faire remarquer que la flotte étrangère au niveau de toutes les lignes représente également l’essentiel du trafic maritime des voyageurs souligne « qu’un pourcentage qui ne se hisse pas à la hauteur des ambitions et aspirations du Maroc pour ce secteur».

Pour combler ces manquements, le Royaume s’est engagé au cours de la dernière décennie dans une nouvelle politique visant à libéraliser le secteur afin d’accompagner les transformations dictées par les modifications internationales, telles que la mondialisation et la libéralisation des services.

Toutefois, une nouvelle approche a été mise en œuvre afin de consolider et de soutenir la flotte navale nationale en encourageant l’acquisition d’unités de pointe. Le but étant de permettre au Maroc de soutenir sa position sur le marché des transports, en particulier sur les lignes maritimes régulières entre le Maroc et l’Europe. Néanmoins, un intérêt particulier a été accordé à l’aménagement de nouveaux projets portuaires, désormais considéré comme un lien et un pont entre le transport terrestre et maritime.

Sur ce volet, Mohammed Abdeljalil annonce que le volume total du trafic traité par les ports marocains au cours de l’année 2019 s’élevait à environ 152 millions de tonnes, tandis que le nombre de passagers s’est hissé à 3,3 millions au cours de la même année.

Il faut préciser que le volume des investissements dans le secteur des infrastructures de transport et de logistique au cours des vingt dernières années a grimpé à près de 400 milliards de dirhams, représentant environ 20% des investissements publics.

Les chiffres du transport routier

Plus de 72.637 entreprises de transport routier de marchandises exploitant un total de 73.836 véhicules ont été répertoriés en 2021, a fait savoir le ministre du Transport et de la logistique. Quant au transport routier des voyageurs, malgré la tendance des citoyens à se déplacer en voiture, ce secteur assure encore une part importante des déplacements interurbains des Marocains, assurant ainsi environ 35,4% des déplacements, contre 44% des déplacements assurés par les véhicules particuliers et 15,1% par les taxis de première classe.

D’après le ministre, les efforts du ministère dans ce secteur se sont focalisés sur le renforcement de l’offre de services de transport public pour les voyageurs, afin de suivre le rythme de la demande exprimée par une grande partie de la population et de la croissance que connaît le secteur touristique dans notre pays.

Dans ce sens, le ministre annonce l’existence de 1.700 entreprises de transport des voyageurs. Quant au nombre de licences délivrées, il s’élève à 3.495. Concernant le transport routier touristique, le nombre de licences accordées a atteint 1.670. Pour transport double, le nombre de licences s’élève à 3.870.

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

Vidéos

English EN Français FR

Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de l'actualité de la Supply Chain en Afrique et dans le monde.

You have Successfully Subscribed!