Transport aérien : les vols à vide font réagir la Commission européenne
Par Ibrahima DIALLO
11 janvier 2022 / 12:29

Bruxelles déplore une pratique des transporteurs consistant à faire voler des avions à vide afin de conserver leurs précieux « slots » au niveau des aéroports européens. Une situation qui a déjà conduit à un bras de fer opposant les compagnies aériennes à la Commission européenne.

Les réactions fusent de partout après les propos tenus par le patron de Lufthansa. En effet, Carsten Spohr avait soutenu qu’en raison de la demande faible en janvier, la compagnie aérienne allait procéder à la réduction du nombre de ses vols, mais qu’elle allait tout de même effectuer 18.000 vols « inutiles en plus » cet hiver.

Dans un contexte marqué par une lutte contre les réchauffements climatiques, faire décoller des avions à vide est une stupidité environnementale, mais voilà : les transporteurs n’ont pas le choix s’ils veulent conserver leurs « slots ».

Et on sait que ces « slots », ou créneaux horaires précis, sont indispensables pour faire voler et atterrir des avions dans les aéroports européens.

Par exemple, si une compagnie aérienne n’occupe pas 80% d’entre eux, alors les créneaux sont redistribués à la concurrence. C’est la règle du « use it or lose it », qui a été suspendue en mars 2020, en raison de la crise sanitaire et des restrictions dans le secteur des transports aériens.

Bruxelles a remis en place la règle des slots en mars 2021, avec un seuil d’utilisation à 50% devant la reprise du trafic visible .

Toutefois c’est déjà trop pour les compagnies aériennes, car la pandémie est loin d’être terminée : la cinquième vague frappe actuellement l’ensemble du continent nécessitant la mise en œuvre des « vols fantômes » pour les entreprises du secteur.

Néanmoins, les choses ne sont pas aussi tranchées. De ce fait, ACI Europe, qui regroupe l’ensemble des aéroports en Europe, a rappelé qu’il n’y avait aucune raison de faire voler des avions à vide grâce à une clause de « non utilisation justifiée des créneaux ».

La Commission européenne l’a étendue le 15 décembre dernier. Une disposition effective qui couvre les interdictions de voyager, les restrictions de déplacement, les mesures de quarantaine ou d’isolement ayant un impact sur la viabilité ou la possibilité de voyager dans cette zone.

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

Vidéos

There are no upcoming events at this time.
English EN Français FR

Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de l'actualité de la Supply Chain en Afrique et dans le monde.

You have Successfully Subscribed!