Sénégal – rupture de Kérosène :  des avions cloués au sol et perturbation du trafic aérien 
Par Ibrahima DIALLO
19 avril 2022 / 11:33

La situation est extrêmement préoccupante au Sénégal qui se trouve au bord de la rupture totale en kérosène. Les avions pourraient être cloués sur le tarmac de l’Aéroport International Blaise Diagne, pour plusieurs semaines en attendant que la situation trouve une issue.

La pénurie de kérosène inquiète au plus haut niveau. La Société de Manutention de Carburant Aviation (SMCADY) a sonné l’alerte et le Sénégal risque de voir les avions qui sont établis ou qui transitent par son territoire, cloués au sol pour plusieurs jours au moins.

Cette rupture provisoire de kérosène impactera négativement sur le trafic aérien et donc sur l’économie du pays. A l’instar de la Guadeloupe et de la Martinique, le Sénégal est en passe de connaître une rupture totale qui obligerait les avions à annuler leurs vols.

Une vingtaine de sociétés détentrices de licences d’importation ne sont plus en mesure de se procurer de kérosène et sont dans plus que jamais exposées.

La guerre entre l’Ukraine et la Russie, l’un des plus grands exportateurs de brut au monde et l’arrêt technique de la Société Africaine de Raffinage (SAR), sont à l’origine de climat tendu. Les cours du pétrole ont fortement impactés les sociétés importatrices telles que Total et Vivo Energy qui sont les principales clientes des compagnies aériennes notamment en Afrique de l’Ouest.

Au Sénégal, les produits pétroliers font l’objet d’une subvention par l’État. Le kérosène étant un produit d’exportation, n’est pas concerné par cette subvention.

Les prix évoluent selon des cours internationaux. Les autorités sénégalaises et les sociétés importatrices sont incapables de prédire l’issue de cette pénurie qui n’a pas dévoilé ses limites.

Dès ce mercredi 20 avril le stock devrait être épuisé . Le calvaire des compagnies devraient se maintenir, au moins, pour deux semaines (de ce que l’on sait avec exactitude), mais selon toute vraisemblance, il n’y a pas, à l’horizon, une solution pérenne même si au moins pour deux semaines maximum Air Sénégal a la possibilité de maintenir ses vols.

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

Vidéos

English EN Français FR

Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de l'actualité de la Supply Chain en Afrique et dans le monde.

You have Successfully Subscribed!