Sénégal : remise en service du môle 3 du port de Dakar après sa réhabilitation
Par Ibrahima DIALLO
27 octobre 2022 / 08:53

Initiée pour booster les capacités opérationnelles du port de Dakar, la mise à niveau du môle 3 augmentera les performances du trafic transit, notamment celui à destination du Mali.

Le môle 3 du port de Dakar, mis à niveau grâce à une subvention non remboursable de l’agence japonaise de coopération internationale (AJIC), a été officiellement remis en service mardi 25 octobre.

Les travaux ont nécessité 32 millions d’euros (investissement initial annoncé en 2019), et visaient à rehausser les capacités de l’ouvrage construit depuis plus d’un demi-siècle. Il peut désormais accueillir des navires de 190 mètres, avec une capacité critique de 35 000 tonnes.

L’infrastructure rénovée permettra de répondre aux prévisions de l’autorité portuaire qui a prédit une hausse du trafic pouvant atteindre 1 million voire 1,2 million de tonnes en 2022, contre 800 mille les années antérieures. Une projection dont la concrétisation a été entravée par l’embargo de la CEDEAO sur le Mali qui a détourné ses importations et exportations vers des ports voisins, notamment celui de Conakry.

Le môle 3 est en effet une infrastructure clé dédiée aux marchandises en transit, en l’occurrence celles à destination du Mali.

Le Sénégal tient une fonction logistique majeure dans la chaine d’approvisionnement du Mali, un pays privé de façade maritime. Environ 85% des conteneurs à destination de Bamako transitent par le port de Dakar, selon Business France.

Agence Ecofin

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

Vidéos

English EN Français FR

Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de l'actualité de la Supply Chain en Afrique et dans le monde.

You have Successfully Subscribed!