Réouverture de la frontière terrestre entre le Rwanda et l’Ouganda
Par Ibrahima DIALLO
3 février 2022 / 09:30

Fermée depuis 2019, le Rwanda a officiellement réouvert ses frontières terrestres avec son voisin Ougandais.

Route commerciale importante pour les opérateurs économiques des deux pays, les exportations ougandaises constituées essentiellement de ciment et de denrées alimentaires représentaient en 2018 selon la Banque Mondiale 211 millions de dollars soit 188 millions d’euros.

Le Rwanda quant à lui exportait 13 millions de dollars soit 11,5 millions d’euros de marchandises vers l’Ouganda.

Cette décision du gouvernement Rwandais de la fermeture brusque de sa frontière avec l’Ouganda en Février 2019 arrivait dans un contexte de vives tensions politiques entre Kigali et Kampala.

Kigali accusait Kampala d’enlever ses ressortissants et de soutenir des rebelles cherchant à renverser Paul Kagame, le Président rwandais alors que Kampala quant à lui accusait le Rwanda d’espionnage et d’avoir tué deux hommes lors d’une incursion sur son territoire en Mai 2019 ce que Kigali a contesté.

Depuis quelques temps les relations entre les deux voisins d’Afrique de l’Est semblent être apaisées ce qui a conduit à une réouverture du principal poste-frontière de Gatuna après une rencontre le 22 Janvier dernier à Kigali entre le Président rwandais Paul Kagame et le fils du Président Ougandais Yoweri Museveni.

Le Rwanda et l’Ouganda entendent travailler désormais main dans la main pour une reprise des activités commerciales entre les deux pays dans une situation complexe marquée par la pandémie de Covid-19.

Pour Peter Mathuki, secrétaire général de la CEA (Communauté des pays de l’Afrique de l’Est) : « La réouverture de cette route commerciale stratégique est conforme aux dispositions du protocole du marché commun de la CAE et devrait accélérer le développement économique et social des États partenaires en relançant la libre circulation des biens, des personnes, des capitaux et de la main-d’œuvre ».

Cette réouverture du poste frontière de Gatuna reflète non seulement une volonté des deux États de coopérer ensemble mais aussi de lutter contre l’insécurité dans la région.

L’entrée prochaine de la République Démocratique du Congo dans la CEA viendra booster les relations commerciales dans ce bloc régional quand on sait que durant la fermeture de la frontière de Gatuna les commerçants rwandais allaient s’approvisionner en République Démocratique du Congo.

 

Kevin Akpali

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

Vidéos

There are no upcoming events at this time.
English EN Français FR

Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de l'actualité de la Supply Chain en Afrique et dans le monde.

You have Successfully Subscribed!