Renault sera ravitaillé en cobalt bas carbone pour les batteries par le Marocain Managem
Par Ibrahima DIALLO
7 juin 2022 / 10:25

Un protocole d’accord vient d’être signé entre le constructeur automobile français Renault et le groupe minier marocain Managem afin de consolider un stock durable en sulfate de cobalt à faible teneur en carbone pour les batteries électriques et réutilisables.

Le groupe Managem va fournir 5 000 tonnes de sulfate de cobalt à Renault par an, pour générer une capacité de production annuelle de batteries allant jusqu’à 15 GWh entre 2025 et 2032 dans le cadre de cet accord. En janvier, Managem s’était entendu avec la société suisse de matières premières Glencore pour procéder à l’ouverture d’une usine de cobalt à Guemassa, à 37 kilomètres de Marrakech.

La nouvelle installation transformera le minerai de cobalt en sulfate de cobalt pouvant être utilisé dans des batteries à faible émission de carbone et réutilisables. Il permettra en outre à Renault de diminuer l’empreinte de ses batteries de 20 % d’ici 2025 et d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2050.

Le directeur général de l’Alliance Purchasing Organization (APO), Gianluca De Ficchy, déclare : « nous sommes très heureux de nous associer à Managem Group, un acteur minier reconnu, qui utilise des méthodes de production et de traitement uniques et efficaces ».

Aux côtés de Ficchy, plusieurs autres officiels étaient présents à la cérémonie de signature qui s’est déroulée à Casablanca, notamment, le ministre marocain de l’Industrie et du Commerce Ryad Mezzour, le président-directeur général du groupe Managem Imad Toumi et le directeur du groupe Renault Maroc Mohamed Bachiri.

Mezzour a décrit le nouvel accord comme « une nouvelle étape dans le partenariat stratégique entre le Maroc et le Groupe Renault… qui utilisera les ressources naturelles et l’industrie marocaines pour soutenir le développement de la mobilité électrique dans le monde ».

Il faut souligner par ailleurs que cet accord a pour objectif  de réitérer l’engagement du Groupe Renault à soutenir le développement de son écosystème au Maroc et à porter le sourcing local à 2,5 milliards d’euros d’ici 2025.

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

Vidéos

English EN Français FR

Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de l'actualité de la Supply Chain en Afrique et dans le monde.

You have Successfully Subscribed!