Projet BP Tortue Sénégal Mauritanie : la première opération d’installation de pieux a démarré
Par Ibrahima DIALLO
30 décembre 2021 / 19:00

L’avènement de la pandémie liée à  la Covid-19 a considérablement impacté le projet BP Tortue au Sénégal-Mauritanie comme tous les autres projets pétroliers et gaziers dans le monde. Du fait de la pandémie, les travaux d’installation ont été reportés à  l’année 2021, ce qui  a induit  un retard global d’un an sur la date de démarrage de la production de la phase 1 (passant de 2022 à  2023).

Toutefois avec l’arrivée au Sénégal de la barge Jack-up la semaine dernière, la campagne offshore pour le champ d’application du projet Saipem dans le cadre du projet BP Tortue au Sénégal-Mauritanie a commencé.

Une bonne nouvelle pour le Sénégal qui place beaucoup d’attentes sur l’exploitation de cette manne énergétique. La première opération d’installation de pieux est en cours tandis que la campagne offshore globale se poursuivra tout au long de l’année 2022.

Il faut rappeler que l’exploitation des réserves de gaz du projet Grand Tortue/Ahmeyim (GTA) à  la frontière sénégalo-mauritanienne avait fait l’objet d’un accord de coopération international (ACI) signé le 09 Février 2018 entre les deux pays afin de permettre une unification à  savoir l’exploitation conjointe des réservoirs de GTA.

L’accord a été approuvé par l’Assemblée Nationale à travers la loi n°2018-21 autorisant le Président de la République à  ratifier ledit accord[2].

Pour être opérationnel, l’ACI a été complété par un Accord d’Unitisation (UUOA), signé le 06 (à  Nouakchott) et 07 (à  Dakar) février 2019 entre les différents Contractants au niveau des deux États et approuvé par les Ministres en charge des hydrocarbures des deux pays.

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

Vidéos

English EN Français FR

Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de l'actualité de la Supply Chain en Afrique et dans le monde.

You have Successfully Subscribed!