Près de 62% des acteurs internationaux du secteur de la logistique prévoient d’investir en Afrique en 2024
Par Ibrahima DIALLO
10 février 2024 / 13:37

L’intérêt grandissant des opérateurs logistiques internationaux pour l’Afrique intervient alors que le continent est le théâtre d’une compétition féroce entre les grandes puissances économiques mondiales qui s’efforcent d’y augmenter leur engagement et leurs investissements. 

61,6% des acteurs internationaux du secteur de la logistique envisagent d’investir en Afrique cette année, malgré la persistance des incertitudes macroéconomiques et des perturbations des chaînes d’approvisionnement mondiales, selon un rapport publié le mardi 6 février 2024 par le groupe logistique koweïtien Agility et le cabinet de recherche spécialisé Transport Intelligence.

Intitulé « Agility Emerging Markets Logistics Index 2024 », le rapport comprend une enquête réalisée auprès de 830 dirigeants d’entreprises logistiques internationales.

47,4% des répondants précisent qu’ils comptent réaliser des investissements supplémentaires en Afrique où ils sont déjà présents alors que 14,2% prévoient de réaliser leur premier investissement sur le continent.

31,8% des sondés déclarent par ailleurs que leur stratégie d’investissement et d’expansion en Afrique restera inchangée, et 6,6% envisagent de se retirer ou de réduire leurs activités sur certains marchés africains.

Le rapport précise que cet intérêt grandissant des opérateurs logistiques internationaux pour l’Afrique intervient au moment où le continent est le théâtre d’une compétition féroce entre les grandes puissances économiques mondiales qui s’efforcent d’y augmenter leur engagement et leurs investissements.

L’Afrique est l’une des régions qui ont connu les taux de croissance les plus élevés du transport maritime par conteneurs en 2023.

Les importations conteneurisées dans des pays africains ont augmenté de 6,7% au cours des sept premiers mois de 2023 comparativement à la même période en 2022 et de 10,1% par rapport à la même période en 2019, selon les données de la société de courtage maritime Broker. Le principal moteur de cette croissance est la hausse des flux commerciaux entre l’Asie et la côte ouest de l’Afrique.

La hausse du trafic conteneurisé de marchandises sur le continent devrait se poursuivre durant les prochaines années avec l’opérationnalisation progressive de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf).

Le sondage révèle également que les dirigeants des opérateurs logistiques internationaux restent toujours préoccupés par les mauvaises performances de l’économie mondiale. La moitié d’entre eux s’attendent à une récession mondiale au cours de l’année à venir contre près de 70 %, il y a un an.

Agence Ecofin

0 commentaires

Newsletter

Vidéos

Il n'y a pas d'événements à venir pour le moment.
fr_FRFR

Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de l'actualité de la Supply Chain en Afrique et dans le monde.

You have Successfully Subscribed!