Pétrole : le Kremlin met en garde contre un probable embargo européen sur le but russe
Par Ibrahima DIALLO
21 mars 2022 / 14:06

Un embargo européen sur le brut russe frapperait «tout le monde», avertit le Kremlin qui subit une forte pression de l’Europe depuis le début de l’invasion russe en Ukraine.

Une situation qui se tend de plus en plus entre les pays européens et qui pourrait mettre un sacré coup d’arrêt sur le marché du pétrole. À cet effet, le Kremlin a estimé ce lundi qu’un potentiel embargo européen sur le pétrole russe frapperait «tout le monde», au moment où l’Union européenne doit étudier lors d’une réunion la possibilité de nouvelles sanctions contre Moscou.

«Un tel embargo aurait une influence très sérieuse sur le marché mondial du pétrole, une influence néfaste sur le marché énergétique en Europe. Mais les Américains n’y perdront rien, c’est évident, ils se sentiront bien mieux que les Européens», a affirmé Dmitri Peskov, le porte-parole de la présidence russe.

Par ailleurs, il faut noter que les ministres des Affaires étrangères et de la Défense de l’Union européenne se sont retrouvés en ce début de semaine pour une réunion consacrée à l’examen de nouvelles sanctions contre Moscou.

L’UE a déjà adopté plusieurs trains de sanctions contre Moscou depuis l’offensive en Ukraine, ciblant massivement des entreprises, des banques, des hauts responsables, des oligarques, et interdisant l’exportation de biens vers la Russie.

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

Vidéos

English EN Français FR

Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de l'actualité de la Supply Chain en Afrique et dans le monde.

You have Successfully Subscribed!