Nigeria : les soumissionnaires privilégiés pour la concession de 3 des 4 principaux aéroports sont connus
Par Ibrahima DIALLO
28 octobre 2022 / 15:27

Le processus de mise en concession des aéroports internationaux du Nigeria se poursuit, un plan fondé sur la diversification de l’économie nationale en vue de réduire sa dépendance vis-à-vis des revenus du pétrole.

Les noms des soumissionnaires privilégiés et de second choix pour la concession de 3 des 4 principaux aéroports nigérians ont été dévoilés mercredi 26 octobre par le ministre en charge de l’Aviation, Hadi Sirika.

Le processus qui est quasiment à terme, dure depuis plus de 2 ans et a connu plusieurs étapes qui ont permis de sélectionner le consortium Corporación América Airports S.A comme principal soumissionnaire pour l’aéroport international Nnamdi Azikiwe (NAIA) d’Abuja, avec en option réserve le groupe ENL Consortium.

Pour le complexe aéroportuaire Murtala Muhammed de Lagos, l’entreprise choisie en première option est TAV/NAHCO/PROJECT PLANET LIMITED (PPL), alors qu’un second groupe, Sifax/Changi Consortium est désigné comme soumissionnaire de réserve.

Corporación América Airports apparait une seconde fois pour la concession de l’aéroport international Mallam Aminu de Kano. Aucun soumissionnaire n’a par contre manifesté d’intérêt pour la gestion de l’aéroport de Port Harcourt.

Pour la suite, le processus requiert selon le ministre de l’aviation, la conclusion de la phase de négociations et les diligences du gouvernement fédéral, toutes les autres approbations devant être présentées au Conseil exécutif fédéral.

Les contrats de concession couvriront une période de 20 à 30 ans avec des possibilités de prolongation en fonction des performances des opérateurs. Ils porteront essentiellement sur les actifs non aéronautiques situés sur les terminaux passagers et cargo des aéroports.

Ce plan s’aligne sur la politique de diversification de l’économie nigériane et vise un désinvestissement de l’État dans les infrastructures de transport. D’autres volets de cette politique initiée depuis 2005 prévoient aussi la mise en concession des autoroutes, des ports et des chemins de fer.

Agence Ecofin

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

Vidéos

English EN Français FR

Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de l'actualité de la Supply Chain en Afrique et dans le monde.

You have Successfully Subscribed!