Maroc : un incident oblige un avion de la RAM à faire un virage
Par Ibrahima DIALLO
25 juillet 2022 / 11:58

Lors d’un décollage à l’aéroport de Rotterdam aux Pays Bas Un avions appartenant à la compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a connu un incident. En effet, l’équipage était contraint de faire un virage d’urgence par Amsterdam.

Depuis la reprise du trafic aérien, des péripéties diverses sont enregistrées. En plus des contraintes liées aux grèves et aux manques de personnels aux aéroports et compagnies aériennes, les passagers font parfois face à des difficultés d’ordre techniques à bord des avions.

C’est ce qui est arrivé malheureusement ce vendredi 15 juillet, l’équipage d’un avion de Royal Air Maroc (RAM) a été obligé  de faire un détour à cause d’un incident survenu sur un vol au départ de Rotterdam ( Pays Bas) vers Casablanca ( Maroc).

Selon le site spécialisé Avherald, le Boing 737-800 de la compagnie aérienne marocaine qui effectuait le vol AT-851, a quitté la piste de l’aéroport de Rotterdam à destination de l’aéroport de Casablanca.

L’équipage signale des problèmes de commandes de vol et fait un détour. Alors qu’ils venaient tout juste de redresser l’appareil dans le ciel, l’équipage s’est rendu compte qu’il ne pouvait pas monter jusqu’au niveau de vol adéquat.  Ainsi, il a demandé au Contrôle de la circulation aérienne (ATC), de stopper la montée au niveau FL060 (Flight Level).

Selon la même source, les pilotes ont en effet signalé des problèmes de commandes de vol, selon la même source. La nature des problèmes signalés n’a pas été révélé et la Royal Air Maroc n’a rien communiqué à propos de cet incident.

Par la suite, l’équipage a demandé de faire un détour d’urgence vers l’aéroport d’Amsterdam (Pays Bas). En réponse, le contrôleur lui a demandé s’il était capable d’effectuer un virage, ce que l’équipage a confirmé en demandant des vecteurs radar.

L’ATC a guidé le Boing 737-800 de Royal Air Maroc vers la piste 6 de l’aéroport d’Amsterdam, une fois toutes les mesures prises où l’avion a atterri à une vitesse supérieure à la normale (environ 173 nœuds au-dessus du sol). Toutefois, l’avion est resté cloué au sol durant plusieurs heures après son atterrissage à l’aéroport d’Amsterdam.

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

Vidéos

Dossiers English EN Français FR

Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de l'actualité de la Supply Chain en Afrique et dans le monde.

You have Successfully Subscribed!