Maroc : le coût économique et social causé par les accidents routiers estimé  à 1,7 % du PIB par an
Par Ibrahima DIALLO
21 février 2022 / 10:00

1,7 % du PIB par an, c’est le coût économique et social engendré par la mauvaise sécurité routière au Maroc. Ce constat relève de l’analyse des dépenses causées par les décès et les difficultés de réhabilitation des victimes.

« Chaque année, plus de 3 500 Marocains perdent la vie et plus de 10 000 blessés graves dans des accidents de la route » selon le ministre du Transport et de la Logistique, Mohammed Abdeljalil.

Il relève que « bilan reste éloigné de l’ambition du plan quinquennal 2017-2021, visant la réduction du nombre de décès à 25 % en 2021, soit moins de 2800 tués ».

Néanmoins, le ministère a noté dans un communiqué quelques acquis de ce plan quinquennal, ont été notés. Durant cette période, il y a eu l’amendement du Code de la Route, notamment avec l’introduction de nouveaux délits, le lancement d’un nouveau programme d’extension du réseau de radars fixes avec l’ajout de 552 unités de nouvelle génération.

Il faut également souligner que le ministère a procédé au lancement de la 2ᵉ phase du Programme Spécial des Aménagements de Sécurité Routière (PSAS) en 2017, pour un montant de 2,2 milliards de dirhams, la hausse des primes du programme de renouvellement du parc ou encore le lancement du programme de prise en charge de la formation des conducteurs professionnels.

Un budget annuel de 100 millions de dirhams est prévu, en plus de la création de l’Agence Nationale de la Sécurité Routière (NARSA).

Une évaluation de cette première phase sera bientôt effectuée pour identifier les contraintes qui ont retardé l’atteinte des objectifs fixés, ajoute le communiqué.

Il faut  relever que la mise en place d’un nouveau plan quinquennal 2022-2026 dans les mêmes conditions que le précédent n’est pas de nature à favoriser l’atteindre une réduction de 50 % du nombre de décès en 2026.

La note précise par ailleurs que l’évaluation préconisée devrait identifier les moyens susceptibles d’atteindre les résultats souhaités dans le cadre de nouveaux objectifs fixés en cohérence avec la décennie d’action mondiale 2021-2030.

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

Vidéos

Dossiers English EN Français FR

Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de l'actualité de la Supply Chain en Afrique et dans le monde.

You have Successfully Subscribed!