Liberia : l’autorité portuaire et APM Terminals s’accordent pour le dragage au port de Monrovia
Par Ibrahima DIALLO
15 septembre 2022 / 11:29

Le port de Monrovia n’entend pas rester en marge de la course continentale à la performance. Avec l’aide de multinationales, de gros travaux sont en effet initiés dans quasiment tous les ports pour renforcer les capacités opérationnelles, dans l’attente d’une augmentation des volumes.

L’Autorité portuaire du Liberia et APM Terminals, ont signé fin août un accord portant sur le dragage au port de Monrovia afin de restaurer l’étendue et le tirant d’eau du chenal d’accès aux niveaux de conception d’origine de 2011.

Le projet évalué à 6 millions USD sera préfinancé par la branche locale de APM Terminals au Liberia, concessionnaire du terminal à conteneurs, pour 25 ans.

Les travaux envisagés concernent l’extraction de la sédimentation de sable jusqu’à un million de mètres cubes. Cela permettra de ramener le chenal à 32 mètres de largeur et à 12 mètres de tirant d’eau, contre les niveaux actuels de 28 et 9,5 mètres.

Avec ces travaux de dragage, l’autorité portuaire s’attend à stimuler une hausse du trafic et accroitre les capacités nautiques du port qui pourrait de ce fait, accueillir des navires plus grands.

Henoc Dossa

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

Vidéos

There are no upcoming events at this time.
Dossiers English EN Français FR

Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de l'actualité de la Supply Chain en Afrique et dans le monde.

You have Successfully Subscribed!