L’État nigérian octroie 12 000 hectares pour la construction de la deuxième piste de l’aéroport d’Abuja
Par Ibrahima DIALLO
10 juin 2022 / 10:18

Le Nigéria poursuit son plan de modernisation concernant ses 5 principaux aéroports du notamment celui d’Abuja. Les travaux qui se réalisent pour booster les standards de ces plateformes permettront de contrôler le trafic qui connaît une hausse durable depuis quelques années.

L’entreprise chinoise CCECC Ltd. (China Civil Engineering Construction Corporation) vient de bénéficier d’un site de 12 000 hectares octroyé par le ministère de l’aviation civile nigériane. L’objectif étant d’y construire la deuxième piste de l’aéroport international Nnamdi Azikiwe d’Abuja situé dans le centre du pays.

Devant s’étaler sur 12 mois les travaux nécessiteront un investissement de 92 milliards de nairas (environ 221,5 millions $). À ce jour, la seule piste de l’aéroport est une infrastructure ancienne de plus de 30 ans et longue d’environ 3 609 mètres.

Le degré de dégradation de cette infrastructure représentait un risque pour la sécurité des voyageurs. En 2017 déjà, elle avait fait l’objet d’une remise à niveau financée par le gouvernement, mais la hausse du trafic qui s’observe actuellement pourrait bien vite la l’abimer à nouveau.

Une fois arrivé à son terme, le projet devrait consolider le niveau de sécurité de l’aéroport, ce qui pousserait plus de compagnies à l’incorporer dans leurs listes d’escales.

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

Vidéos

There are no upcoming events at this time.
English EN Français FR

Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de l'actualité de la Supply Chain en Afrique et dans le monde.

You have Successfully Subscribed!