LES ENJEUX ET LES DEFIS DES PME AFRICAINES FACE AUX CRISES MONDIALES
Par Ibrahima DIALLO
1 avril 2022 / 09:25

Décrit comme le continent du futur, l’Afrique malgré toutes ces richesses reste le continent le plus vulnérable aux crises mondiales. Selon les économistes plusieurs facteurs expliquent cette vulnérabilité du continent africain. Si l’économie Africaine est le plus souvent basé sur les exportations des matières premières et ressources naturelles d’où sa vulnérabilité, elle tend à changer de facette depuis quelques années en attirant les investissements étrangers avec pour objectif de se diversifier.

Ainsi la fibre entrepreneuriale de cette dernière décennie a permis dans plusieurs pays Africains de se repositionner pour relever ce défi avec la naissance de plusieurs PME dans divers secteurs d’activités qui comptent apporter une certaine valeur ajoutée aux matières premières brutes exportées tout en explorant les possibilités qu’offre aujourd’hui le digital.

Cependant ces PME (Petites et Moyennes Entreprises) et ETI (Entreprise de Taille Intermédiaire) caractérisés par une faible productivité et qui constituent 90% du tissu entrepreneurial du continent avec 60% d’emplois créés ont toujours du mal à accéder aux financements, aux marchés publics et aux chaînes de valeurs internationales.

Dans ce contexte, la crise sanitaire de la covid-19 a amplifié les difficultés de ces PME et ETI notamment par les mesures barrières entraînant le gel de nombreuses activités commerciales.

Les gouvernements africains pour arrêter la chaîne de propagation du virus ont décrété entre autres l’État d’urgence, la fermeture des frontières terrestres et aériennes, l’instauration du couvre-feu, la fermeture des établissements d’enseignement scolaires ou encore le confinement partiel ou total selon les pays.

Les conséquences de ces mesures se sont ressenties sur l’ensemble de l’économie des pays africains surtout dans les secteurs du commerce international, du tourisme, de plusieurs activités locales et des finances publiques. Les PME et ETI ont connu une perte considérable de revenus d’activités due principalement aux mesures restrictives de la covid-19 ce qui a conduit à une montée des tensions et des inégalités sociales conduisant les couches les plus vulnérables de la population africaine à s’exposer aux conséquences néfastes de la crise sanitaire qui sont d’ordre économiques et alimentaires dans plusieurs blocs régionaux.

Afin de sauver le dispositif économique de production des PME et ETI certains États ont dû appliquer des politiques de réduction des charges à leurs PME et ETI comme un abattement des impôts et charges sociales et d’autres ont opté pour un report de paiement de ces charges sociales pour les entreprises qui exercent sur leur territoire.

Face à cette situation il urge de repenser le modèle de développement économique africain et redéfinir les priorités autour de la santé, de l’éducation et de la recherche scientifique.

Au moment où l’on observe une levée progressive des mesures restrictives, la reprise des échanges mondiaux, la remontée des cours des matières premières et l’amélioration des conditions de financement la crise politique entre la Russie et l’Ukraine met à mal la reprise de l’économie africaine puisque plusieurs économies du continent dépendent fortement des productions agricoles russes et ukrainiennes.

Le blé russe et ukrainien par exemple représente 30% de la production mondiale de blé qui est exporté à hauteur de 50% vers l’Afrique. En attendant que les États épuisent les réserves nationales de blé pour ceux qui importent principalement de ces deux pays en guerre les populations commencent déjà par sentir les conséquences de cette crise puisque dans certains pays africains le prix du pain a augmenté et dans d’autres le volume du pain a diminué.

Les pays africains auront à gagner énormément en saisissant l’opportunité qu’offre la ZLECAF pour faire de l’économie du continent une économie résiliente face aux crises importées.

Kévin Akpali

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

Vidéos

English EN Français FR

Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de l'actualité de la Supply Chain en Afrique et dans le monde.

You have Successfully Subscribed!