L’Algérie veut hausser ses exportations de gaz vers l’Europe  
Par Ibrahima DIALLO
2 mars 2022 / 10:38

En cas de baisse des exportations russes avec la crise ukrainienne, Le groupe public algérien des hydrocarbures Sonatrach est prêt à fournir davantage de gaz à l’Europe.

Notamment en l’acheminant notamment via le gazoduc Transmed reliant l’Algérie à l’Italie, a déclaré son PDG, Toufik Hakkar, le 27 février 2022.

Il ajoute que « des apports supplémentaires en gaz naturel ou gaz naturel liquéfié (GNL) restent néanmoins tributaires de la “disponibilité de volumes excédentaires après satisfaction de la demande du marché national” et des “engagements contractuels” envers les partenaires étrangers ».

L’Europe est le « marché naturel de prédilection » pour l’Algérie qui contribue actuellement à hauteur de 11 % à ses importations de gaz, a-t-il précisé.

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

Vidéos

There are no upcoming events at this time.
English EN Français FR

Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de l'actualité de la Supply Chain en Afrique et dans le monde.

You have Successfully Subscribed!