Kardinal lève 10 millions d’euros pour optimiser la livraison du dernier kilomètre
Par Thierno DIALLO
9 juillet 2022 / 21:02

Kardinal lève 10 millions d’euros pour poursuivre le développement et la commercialisation de son logiciel d’optimisation des tournées de livraison du dernier kilomètre. La start-up propose également une solution pour aider les entreprises dans leur sectorisation et la gestion de leurs flottes.

Kardinal, start-up qui optimise les tournées de livraison sur le dernier kilomètre, lève 10 millions d’euros. Une levée de fonds en série A menée auprès de BGV, Cap Horn Invest, Plug and Play Ventures, et Serena. La start-up de la French a réalisé une précédente levée de 2 millions d’euros en 2019.

OPTIMISATION EN CONTINUE

La start-up a été fondée par Jonathan Bouaziz, Hugo Farizon et Cédric Hervet. Kardinal développe un logiciel pour optimiser la logistique du dernier kilomètre. Sa solution SaaS d’optimisation des tournées est baptisée ARO pour ‘Always-On Route Optimization’. La jeune pousse explique avoir mis au point ses propres algorithmes “dont le fonctionnement en continue s’adapte parfaitement aux nouveaux enjeux d’instantanéité du marché de la logistique”. Son logiciel s’intègre aux processus existants et permet de proposer des tourner plus cohérentes avec la réalité du terrain (le trajet est adapté en cas de ralentissement sur la route).

ARO planifie les tournées, les adaptent en temps réel et exploite les données pour peaufiner les futures prédictions. Le but est de réduire les coûts et limiter l’impact environnemental. Une fonctionnalité de prise de rendez-vous intelligente est dédiée aux clients.

Kardinal développe un deuxième module TAO pour ‘Territory Analytics & Optimization’. Ce dernier est conçu pour aider les entreprises à mettre en place la sectorisation la plus adaptée à leur organisation sur la base de l’analyse historique des données. Cela permet d’optimiser les différentes flottes de véhicules et de les dimensionner le plus justement possible. Il est également possible de tester des hypothèses comme la modification de la flotte de véhicules, l’évolution de l’activité, les nouvelles réglementations, etc.

DÉVELOPPEMENT EN ALLEMAGNE

La livraison du dernier kilomètre croit à hauteur du boom de l’e-commerce. Kardinal assure que les volumes de livraison du dernier kilomètre auront augmenté de 78% d’ici à 2030. Si la demande augmente, les clients sont également de plus en plus exigeants. Les sociétés dans ce secteur sont contraintes de se numériser, notamment poussées par la concurrence d’Amazon qui propose de livrer un très grand nombre de produits en 24h seulement.

La start-up assure travailler avec DPD Group, le groupe Sternes,  le groupe Mauffrey, Eurofins et Séché Environnement. Grâce à cette levée, Kardinal veut poursuivre la commercialisation de sa solution en France et dans d’autres pays d’Europe. A commencer par l’Allemagne qui représente 25% des parts du marché de la logistique du continent, selon la start-up. Et Kardinal évoque déjà vouloir s’implanter aux Etats-Unis. Pour cela, la start-up prévoit de doubler ses effectifs en recrutant 25 personnes d’ici la fin de l’année donc des ingénieurs, des commerciaux, et des customer success.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

Vidéos

Dossiers English EN Français FR

Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de l'actualité de la Supply Chain en Afrique et dans le monde.

You have Successfully Subscribed!