Joël Hounsinou, DG Bolloré Transport & Logistics Côte d’Ivoire : « la cession de nos activités en Afrique à MSC est une opportunité pour Bolloré Africa Logistics »
Par Ibrahima DIALLO
16 juin 2022 / 14:58

En marge de la 8e édition de l’Africa CEO Forum qui se tient à Abidjan les 13 et 14 juin 2022, le Directeur général de Bolloré Transport & Logistics Côte d’Ivoire, Joël Hounsinou a déclaré que la cession de leurs activités en Afrique était une opportunité pour Bolloré Africa Logistics dans un entretien qu’il a accordé à Abidjan.net.

Interrogé sur l’engagement du groupe  Bolloré Transport & Logistics Côte d’Ivoire à cette édition de l’Africa CEO Forum qui se déroule en présentiel à Abidjan après deux années d’interruption, le sens de cette participation ainsi que leurs attentes spécifiques, il répond que « le groupe Bolloré est un acteur majeur de la logistique et opère le premier réseau de logistique intégrée en Afrique.

Le CEO forum étant une plateforme d’échanges réunissant des milliers de dirigeants d’entreprises et d’institutions, elle nous offre l’opportunité de partager avec ces dirigeants, les différentes problématiques de développement que connaissent les États africains ».

« C’est pour nous, l’occasion de voir ensemble dans quelle mesure, nous pouvons y apporter des esquisses de solutions, afin de contribuer au développement de ce beau continent » a-t-il expliqué.

À son avis ce forum constitue également une opportunité de partager leur vision du développement de l’Afrique, mais également de présenter leur expertise et leurs investissements.

Interpellé sur la question de la « souveraineté, croissance verte et transformation industrielle : notamment les nouvelles routes de la prospérité africaine », il estime que « ‘est une thématique d’actualité parce que les crises que nous vivons, crise sanitaire, géopolitique, démontrent que l’Afrique, sur la base de ses ressources humaines et matérielles, doit pouvoir se prendre en charge ».

En tant que logisticien, « nous intervenons sur plusieurs maillons de la chaine d’approvisionnement des produits, en aidant les États, à sécuriser les flux de marchandises, à rendre ces produits disponibles dans les meilleures conditions économiques. Il est donc important que des opérateurs comme nous, puissions partager nos idées.

Car, c’est ce brassage de pistes de solutions qui permettra à nos États, d’atteindre cette souveraineté à laquelle elle aspire » a déclaré Joël Hounsinou.

Au mois de mars dernier, Bolloré avait conclu un accord avec MSC pour la cession de ses activités en Afrique, pour sa part, M Hounsinou souligne que « cette opération de cession, doit être perçue comme une bonne opportunité pour les activités de Bolloré Africa logistics à plusieurs titres.

« Avant tout, le groupe MSC entend conserver Bolloré Africa Logistics comme une entité autonome. Le management, autant en France que dans les organisations au sein des différentes filiales, sera maintenu et les emplois, préservés » a-t-il expliqué.

Il ajoute que « le groupe MSC, qui est le premier armateur mondial, a de grandes ambitions pour l’Afrique, et a pour ambition à travers cette opération, de consolider ses positions en Afrique ». Donc il est naturel selon lui « que MSC s’inscrive dans cette dynamique d’investissements, qui a toujours été le moteur du développement de Bolloré Africa Logistics ».

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

Vidéos

There are no upcoming events at this time.
English EN Français FR

Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de l'actualité de la Supply Chain en Afrique et dans le monde.

You have Successfully Subscribed!