Guinée-Bissau : FAR Limited en désaccord avec Petronor se retire des blocs 4A ET 5A
Par Ibrahima DIALLO
16 mars 2022 / 09:07

Les efforts conjoints de FAR et de l’opérateur Petronor pour collaborer à l’amodiation n’ayant pas abouti, FAR Limited a transmis ses avis de retrait de ses intérêts dans les blocs 4A et 5A au gouvernement de Guinée-Bissau et à l’opérateur Petronor, conformément aux accords pertinents.

La compagnie FAR a déjà rempli les engagements financiers minimums associés à la licence, et il n’y a pas d’engagements en 2022 mise en place, donc FAR ne prévoit pas d’encourir de nouvelles dépenses importantes liées à ces intérêts. 2,7 millions de dollars US de coûts capitalisés associés au projet de Guinée Bissau au cours de l’année 2021 ont été dépréciés par FAR.

La compagnie a précédemment révélé un passif éventuel d’un montant maximal de 13 millions de dollars US payable en cas de production, et un passif éventuel de retenue d’impôt à la source de 568 000 dollars US en cas de développement, liés aux intérêts de la Guinée Bissau (voir plus récemment la note 21 des états financiers consolidés condensés pour le semestre clos le 30 juin 2021).

Il faut souligner que FAR ne participera pas au développement et à la production futurs liés à ces intérêts et, par conséquent, les passifs éventuels n’existeront plus en cas de retrait .

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

Vidéos

English EN Français FR

Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de l'actualité de la Supply Chain en Afrique et dans le monde.

You have Successfully Subscribed!