Gabon : 5,2 millions de tonnes de fret pour la Setrag au 1er semestre 2022, soit une hausse de 20%
Par Ibrahima DIALLO
15 août 2022 / 11:22

La Setrag est détenue à 51% par la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog), elle-même filiale du groupe minier et métallurgique français Eramet. Elle emploie 1 550 salariés dont la moitié sont répartis tout au long des 24 gares de la ligne de 648 km du Transgabonais.

Au cours du premier semestre 2022, la Société d’exploitation du transgabonais a transporté 5 284 327 tonnes de fret (grumes, hydrocarbures, marchandises et minerais). C’est une hausse de 20% par rapport à la même période en 2021, selon le rapport semestriel de la filiale du minier français Eramet.

Cette hausse, relaie Le Nouveau Gabon, est due à l’amélioration de la performance logistique de la Setrag, qui lui a permis de transporter près de 3,4 millions de tonnes de minerais, soit +16 % par rapport au premier semestre 2021 marqué par des incidents sur la voie.

Par ailleurs, le concessionnaire du chemin de fer transgabonais depuis 2003 a transporté au cours de la même période 116 000 passagers, en progression de 35%.

« Ces résultats viennent confirmer le rôle d’acteur majeur de l’économie gabonaise pour la filiale du groupe Eramet, tant sur les enjeux de désenclavement des populations des cinq provinces traversées par le transgabonais, que sur le transport des produits d’exportation. Plus de 50% des exportations du Gabon passent par le chemin de fer », soutient la Setrag.

Ces performances sont aussi due à la modernisation de la voie ferrée reliant Owendo à Franceville. La Setrag a lancé un programme de rénovation des rails d’une durée de sept ans, qui a démarré depuis 2017.

Baptisé ‘’Programme de remise à niveau du Transgabonais’’ (PRN), il porte sur la réhabilitation et la modernisation de la ligne. Au mois d’août 2022, sur 648 km, plus de 200 km de voies datant des années 80 ont été remises à niveau, selon la Setrag.

« Nos équipes sont pleinement mobilisées pour assurer le désenclavement des populations et le soutien aux opérateurs économiques, par le transport du fret. La modernisation du chemin de fer s’accélère, pour une meilleure qualité de service à nos clients », a déclaré Christian Magni, le DG.

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

Vidéos

There are no upcoming events at this time.
English EN Français FR

Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de l'actualité de la Supply Chain en Afrique et dans le monde.

You have Successfully Subscribed!