Flambée des prix des hydrocarbures au Mali : certains taxes revus à la baisse
Par Ibrahima DIALLO
18 mars 2022 / 14:46

La forte hausse des prix des hydrocarbures sur les marchés internationaux, atténuée  par la crise Ukraine-Russie a entrainé l’augmentation du prix du carburant pour les consommateurs du monde entier.

En effet, les autorités maliennes ont fait des efforts en procédant à la réduction d’un certain nombre de taxes face à un contexte de crise mais également pour rendre soutenables les prix dans le pays.

Toutefois, elles exhortent les opérateurs à procéder à la réduction de leur marge bénéficiaire pour soutenir la population et les autorités. « De ce fait, et malgré cette inflation, les prix ont pu être maintenus à un niveau acceptable à savoir 762 Francs le litre d’essence et 760Francs le libre du gasoil ».

Néanmoins, depuis novembre 2020 et jusqu’en février 2022, malgré l’augmentation continue des prix sur le marché internationale, l’État a opté pour le maintien des prix au même niveau, c’est-à-dire 663 FCfa pour le litre d’essence et 593 FCfa le litre de gasoil.

Mais cette  réduction a été rendue possible grâce aux efforts consentis par les pétroliers. Ce qui a occasionné un déficit de près de 115 milliards de Fcfa pour les caisses l’État malien.

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

Vidéos

There are no upcoming events at this time.
English EN Français FR

Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de l'actualité de la Supply Chain en Afrique et dans le monde.

You have Successfully Subscribed!