Entrée de la société norvégienne DNO ASA, spécialiste du pétrole et du gaz, en Côte d’Ivoire
Par Ibrahima DIALLO
26 août 2022 / 12:17

Les partenaires du bloc CI-27 ont reconduit en 2020 le contrat de partage de production et l’accord de vente de gaz du site jusqu’en 2034. Ils ont égaement annoncé des dépenses de développement de 350 millions $, qui permettront de hausser la production de gaz à 230 millions de pieds cubes par jour.

L’opérateur pétrolier et gazier norvégien DNO ASA a paraphé un accord avec RAK Petroleum pour s’acquérir de ses parts dans Mondoil Entreprises, contre 117,25 millions de dollars.

L’opération couvre une participation indirecte de 33 % de Mondoil Entreprises dans la société Foxtrot, présente sur les blocs en production CI-27 et en exploration CI-12, situés au large de la Côte d’Ivoire.

À cet effet, DNO ASA détiendra une contribution indirecte de 9,09 % dans le bloc CI-27 et 8 % des parts dans le bloc CI-12. La contrepartie de plus de 117 millions de dollars comprend une évaluation de 95 millions de dollars pour les actifs en Côte d’Ivoire, plus 22,3 millions de dollars en espèces supplémentaires et des coûts de fonds de roulement. Le paiement en actions impliquera 78,943 millions d’actions DNO, chacune étant évaluée à 1,92 dollar.

C’est lors d’une assemblée extraordinaire de DNO qui se tiendra le 13 septembre que l’opération sera approuvée. Pour ce qui est de RAK Petroleum, les actions DNO acquises dans le cadre de la transaction doivent être réparties aux actionnaires de RAK d’ici octobre prochain.

« L’entrée en Côte d’Ivoire est un premier pas important dans une région très prometteuse, qui offre un large éventail d’opportunités de croissance par l’acquisition de champs en production, d’actifs de développement et de licences d’exploration », s’est ravi Bjorn Dale, directeur général de DNO ASA. Et d’ajouter que la société lorgne vers d’autres bassins de la région ouest-africaine.

Le bloc CI-27 contient le champ de gaz Foxtrot en production depuis 1999. Il s’agit de l’un des quatre gisements offshore de pétrole, de gaz et de condensats du bloc, capables ensemble de répondre à 75 % des besoins de consommation de gaz de la Côte d’Ivoire.

Outre Foxtrot, le bloc CI-27 contient le développement gazier de 2012, Mahi, et le champ gazier de Manta, entré en production en 2016. Il abrite aussi le champ pétrogazier Marlin. Foxtrot International exploite la licence avec une participation de 24 %, suivie par les partenaires du projet, Petroci (40 %), Seci (24 %) et Enerci du groupe Suez (12 %).

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

Vidéos

There are no upcoming events at this time.
Dossiers English EN Français FR

Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de l'actualité de la Supply Chain en Afrique et dans le monde.

You have Successfully Subscribed!