Énergie : la production de la plus grande mine d’or du Sénégal boostée par le finlandais Wärtsilä
Par Ibrahima DIALLO
19 août 2022 / 22:11

Wärtsilä va exécuter le projet de modernisation et d’extension de la centrale électrique alimentant le complexe minier aurifère de Sabodala-Massawa, propriété d’Endeavour Mining. 

Pas de production minière industrielle maximale sans ressources énergétiques conséquentes, dira-t-on. Wärtsilä vient de parapher un accord avec Endeavour Mining pour guider le projet de modernisation et d’extension de la centrale électrique alimentant le complexe minier aurifère de Sabodala-Massawa, la plus grande mine d’or du Sénégal située à l’Est du pays.

Cela permettra d’accroître la production d’électricité qui, à son tour, favorisera la hausse de la production de ce site qui a livré plus de 345 000 onces d’or en 2021 et vise 375 000 onces en 2022.

Marc Thiriet, directeur des affaires énergétiques chez Wärtsilä West Africa a déclaré que « Wärtsilä possède une expérience approfondie dans la fourniture de solutions d’alimentation pour les opérations minières à travers le monde ».

Il a notamment noté l’aspect capital de ce projet d’énergie au regard des ambition de la mine, estimant que « la centrale captive doit être en mesure de fournir un approvisionnement fiable en électricité en tout temps, puisqu’aucune puissance n’équivaut à aucune production ».

Important acteur du secteur énergétique au Sénégal où est basée son implantation ouest-africaine, couvrant notamment la Guinée, Wärtsilä œuvre sur plusieurs solutions technologiques dont l’énergie solaire, afin de maximiser les ressources énergétiques dans la mine sénégalaise.

Acquise par Endeavour en février 2021 suite au rachat de Teranga Gold Corporation, la mine de Sabodala-Massawa est en phase de travaux depuis plusieurs mois. Ici, le géant canadien ambitionne de transformer le site et « réaliser les synergies matérielles » avec ses autres sites minier aurifère au Mali, en Côte d’Ivoire et au Burkina Faso, comme l’attestait à l’occasion Sébastien de Montessus, PDG d’Endeavour Mining.

Globalement, la firme table sur une production de 20 millions d’onces d’or d’ici 2025 en Afrique de l’Ouest qui serait notamment dopé par les résultats du projet d’extension de Sabodala-Massawa.

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

Vidéos

There are no upcoming events at this time.
Dossiers English EN Français FR

Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de l'actualité de la Supply Chain en Afrique et dans le monde.

You have Successfully Subscribed!