Égypte : la BID a approuvé un financement de 344,5 millions $ pour le projet de train express électrique
Par Ibrahima DIALLO
6 avril 2023 / 13:17

La mobilisation du financement constitue l’une des problématiques clés de la réalisation des projets ferroviaires annoncés ou en cours en Égypte. La dynamique de croissance de cette économie et les modèles de durabilité intégrés aux projets continuent néanmoins de mettre en confiance les bailleurs.     

Le conseil d’administration de la Banque islamique de développement (BID) a approuvé un financement de 344,5 millions en faveur de l’Égypte pour la phase 1 de son projet de train express électrique.

D’après la note d’information publiée à cet effet, la phase 1 porte sur la construction d’une ligne de 660 km pour relier la ville de Ain Sokhna sur la mer Rouge à Marsa Matrouh et Alexandrie sur la Méditerranée.

Ce tronçon fait partie de la ligne à grande vitesse de 2 000 km qui reliera 60 villes et dont le développement a été confié en mai 2022 au conglomérat allemand Siemens. Selon le tracé dévoilé par Siemens pour les deux autres phases, « la 2ème ligne sera longue d’environ 1 100 km et reliera Le Caire à Abou Simbel près de la frontière soudanaise, alors que la troisième ligne couvrira environ 225 km et reliera les sites archéologiques du patrimoine mondial de Louxor à Hurghada au bord de la mer rouge ».

Selon la BID, la réalisation de la phase 1 devrait bénéficier à 25 millions de personnes par an et réduire les émissions de gaz à effet de serre d’environ 250 000 tonnes de CO2 par an.

Henoc Dossa

0 commentaires

Newsletter

Vidéos

Il n'y a pas d'événements à venir pour le moment.