Des solutions intermodales pour CMA CGM dans les Balkans et en Chine
Par Thierno DIALLO
9 juillet 2022 / 11:43

L’armateur CMA CGM propose de plus en plus de solutions intermodales pour desservir et connecter ses services de fret maritime. Notamment des liaisons ferroviaires, entre la Grèce et la Serbie et en Chine.

CMA CGM propose de nouvelles solutions intermodales à ses clients afin qu’ils puissent réduire leur empreinte carbone. Une desserte ferroviaire entre Niš, au sud-est de la Serbie et Thessalonique en Grèce, en liaison avec l’Inde, la Chine et le Proche=Orient. Ainsi que de multiples corridors ferroviaires connectés aux services maritimes de l’armateur.

Entre la Grèce et la Serbie

Un train-bloc hebdomadaire relie Thessalonique, en Grèce, à Niš, région industrielle et commerciale située au sud-est de la Serbie, et permet de bénéficier d’un temps de transit de 2,5 jours depuis/vers le terminal ferroviaire de Niš. En transport maritime, Niš est desservi depuis Shanghai en 40 jours et depuis Izmir en 7 jours. Les marchandises à l’export de Niš atteignent Shanghai en 47 jours et Mundra, en Inde, en 37  ours, Damiette, en Egypte, en 6 jours.

Et avec la Chine

58 corridors ferroviaires dans le nord, le centre et le sud de la Chine à raison de plusieurs départs par semaine permettent une connexion avec 62 services maritimes à l’import comme à l’export. En complément des solutions par barge en Sud Chine, 8 nouvelles liaisons ferroviaires par train-bloc dans les provinces du Hunan, Sichuan, Hainan et Guangdong peuvent gérer une capacité totale de 740 EVP par semaine.

Actu Transport-Logistique

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

Vidéos

English EN Français FR

Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de l'actualité de la Supply Chain en Afrique et dans le monde.

You have Successfully Subscribed!