CMA CGM et Maersk écartent Tanger Med pour respecter la décision d’Alger
Par Ibrahima DIALLO
29 janvier 2024 / 08:39

Les relations sont tendues entre l’Algérie et le Maroc depuis 2021. Elles vont s’exacerber avec la décision d’Alger, effective depuis la mi-janvier, d’interdire l’entrée en Algérie des marchandises ayant transité par les ports marocains. CMA CGM et Maersk réorganise leurs services en conséquence.

Les relations sont tendues entre l’Algérie et le Maroc depuis la rupture des relations diplomatiques en 2021, qui avait conduit à fermer l’espace aérien algérien aux avions marocains et à ne pas renouveler le contrat d’exploitation du Gazoduc Maghreb-Europe (GEM) qui a expiré le 31 octobre 2021.

Le gazoduc assurait l’acheminement du gaz algérien vers la péninsule ibérique via le territoire marocain. L’Algérie a aussi exigé de l’Espagne de ne pas revendre au Maroc le gaz qu’elle lui livre.

Depuis mi-janvier, l’Algérie interdit l’entrée en Algérie des marchandises ayant transité par les ports marocains, en réaction à des actes et décisions qu’Alger juge « hostiles ».

La décision a trouvé une caisse de résonnance lorsqu’une note de l’Association des banques et établissements financiers (ABEF) partagée sur les réseaux sociaux algériens a enjoint aux banques commerciales de refuser les opérations de domiciliation des contrats de transport qui prévoient un transbordement ou un transit par les ports du Maroc. .

Réorganisation des services

CMA CGM n’a pas tardé et a annoncé le 19 janvier une réorganisation des services desservant l’Algérie (Agapome, Euronaf et Euromar), « avec effet immédiat ».« Toutes les marchandises destinées à Oran, Mostaganem et Ghazaouet transiteront désormais soit via Algésiras, soit via Valence. Les deux ports marocains se substituent à Tanger Med ». Les premiers navires concernés sont les Constship Cub, Constship Ray et Constship Gin.

Maersk écarte aussi de son côté Tanger Med. Le fret à destination des ports Algériens d’Alger et Skikda transite par Barcelone depuis le 22 janvier et par le port catalan et Algésiras vers Bejaia (depuis le 21 janvier). Pour Oran, le port andalou était déjà le hub de transbordement.

L’affaire est très commentée au Maroc, où les exportateurs craignent une augmentation des taux de fret tandis que certains médias laissent entendre que le grand voisin chercherait à contrarier la trajectoire de Tanger Med qui s’est imposé rapidement parmi les plus grands en Méditerranée. Un danger avant tout pour le port jumeau espagnol de l’autre côté du détroit de Gibraltar. Là, en l’occurrence, les ports espagnols s’en trouvent confortés.

Relations tendues avec ses voisins

Les relations sont tendues entre l’Algérie et le Maroc et certains de ses voisins dont ne s’est pas caché le ministre algérien des Affaires étrangères Ahmed Attaf. Dans un entretien à Al Jazeera fin décembre, il a étalé au grand jour l’état des relations diplomatiques d’Alger avec Paris, Madrid et Rabbat.

Une visite en France du président de la République Abdelmadjid Tebboune, plusieurs fois ajournée, est toujours programmée mais les sujets à l’ordre du jour ne sont pas légers : les essais nucléaires français dans le Sahara algérien pour lesquels l’Algérie réclame une « reconnaissance » et des « indemnisations » et le partenariat économique.

Les relations bilatérales avec l’Espagne ont souffert ces derniers temps en raison de vieux différends pas réglés. Alger a rappelé son ambassadeur en mars 2022 après que Madrid a soutenu les thèses marocaines sur le Sahara occidental. Alger a ensuite désigné un nouvel ambassadeur en Espagne en novembre dernier, après le revirement de positions de Madrid.

À ce sujet, dans cet entretien, le ministre a estimé que le plan d’autonomie marocain, présenté en 2007, visait à enterrer toute autre solution politique ainsi qu’à imposer le fait accompli à la communauté internationale. En 2023, les importations algériennes devaient dépasser les 40 Md$ selon les estimations officielles. Les volumes transportés par Maersk et CMA CGM ne sont pas communiqués.

Adeline Descamps

0 commentaires

Newsletter

Vidéos

Il n'y a pas d'événements à venir pour le moment.
fr_FRFR

Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de l'actualité de la Supply Chain en Afrique et dans le monde.

You have Successfully Subscribed!