Carrefour opte pour le gel des prix face à face à l’inflation galopante
Par Ibrahima DIALLO
23 août 2022 / 22:13

Durant 100 jours, une centaine de produits du quotidien à prix gelé : le distributeur a procédé au lancement d’une opération marketing coup de poing pour se distinguer de la concurrence. Le secteur rivalise d’offres pour capter les parts d’un marché en proie à une augmentation des prix inédite.

Carrefour a décidé de jouer la carte du blocage des prix sur une centaine de produits du quotidien, dans l’alimentaire, le textile, les produits électroménagers.

Notamment avec le lot de deux steaks hachés pur bœuf à 3 euros, les cinq cahiers grands carreaux à 1,39 euro, les six paires de chaussettes pour enfants à 3,49 euros… à quelques jours d’une rentrée sous le signe de l’inflation galopante.

« 100 produits à prix bloqué pendant 100 jours », vante l’opération, qui démarre ce lundi et se tient jusqu’au 30 novembre prochain. Il s’agit d’une première dans la grande distribution, qui rivalise depuis des mois pour attirer des consommateurs inquiets de la spirale actuelle : en juillet, les prix des produits de grande consommation étaient en moyenne 6,7 % supérieurs à il y a un an, a calculé l’institut IRI.

Si la hausse n’était que de 1,5 % en mars, l’institut IRI a calculé que « 100 produits à prix bloqué pendant 100 jours », vante l’opération, qui démarre ce lundi et se tient jusqu’au 30 novembre prochain.

Il s’agit d’une première dans la grande distribution, qui rivalise depuis des mois pour attirer des consommateurs inquiets de la spirale actuelle : en juillet, les prix des produits de grande consommation étaient en moyenne 6,7 % supérieurs à il y a un an.

Carrefour en relance

Si « nous sommes » actuellement « au pic de l’inflation », estimait dimanche Bruno le Maire dans un entretien à « Sud-Ouest », l’hypothèse des 10 % en fin d’année n’est plus un mirage pour les observateurs, qui pointent les effets de la loi Egalim 2, les aléas climatiques, le haut niveau du coût du fret maritime ou de l’énergie.

Dans les rayons, cela se traduit par une augmentation de 26 % du prix des viandes surgelées, de 18,5 % pour les pâtes… Pour les distributeurs, faute d’une meilleure conjoncture, il s’agit de s’imposer comme le meilleur défenseur du pouvoir d’achat pour grappiller des parts de marché. Et les offres pullulent.

Aucun, toutefois, n’avait encore dégainé la carte du gel des prix. Carrefour, qui a déjà regroupé plusieurs offres dans une campagne « défi anti-inflation », va également proposer à ses clients de différer l’encaissement d’un chèque déposé entre le 23 et le 29 août pour soulager les portefeuilles, selon « Le Figaro ».

Le groupe mené par Alexandre Bompard tente ainsi d’entretenir sa « reconquête » française, qui l’a vu gagner des parts de marché ces dix-sept derniers mois et revendiquer 300.000 clients entre mai et juin. Selon Kantar Le groupe talonne désormais Leclerc avec 19,6 % de parts de marché.

La réalité des renégociations commerciales

Les « 100 produits à prix bloqué pendant 100 jours » sont tous siglés sous marques propres ( « Les Produits Carrefour », « Simpl », « Carrefour Bio », etc.) sur lesquelles le distributeur de fait, plus de marge de manoeuvre. Selon que le consommateur se rend en hypermarché, en magasin de proximité (où les prix sont fixés en fonction de la localisation) ou commande en drive, les prix sont certes gelés mais ne seront pas les mêmes précise Carrefour.

L’offre devra enfin composer avec la forte pression à la hausse que les fournisseurs vont mettre dans les prochaines semaines. Si les négociations « officielles » ont été bouclées début mars avec une croissance moyenne de 3 %, la hausse  des intrants avec laquelle doivent composer industriels et agriculteurs a conduit à rouvrir les renégociations.

Celles-ci se sont accélérées depuis le début de l’été, bien que les attentes des fournisseurs soient encore loin d’être satisfaites. Carrefour précise qu’il ne répercutera pas sur les consommateurs les éventuelles augmentations de prix à venir, sauf si le seuil de revente à perte fixé par Egalim 2 venait à être atteint.

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

Vidéos

There are no upcoming events at this time.
Dossiers English EN Français FR

Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de l'actualité de la Supply Chain en Afrique et dans le monde.

You have Successfully Subscribed!