CAN 2025 : en difficultés logistique et politique, la Guinée pourrait été remplacée par le Maroc ou le Sénégal?
Par Ibrahima DIALLO
15 février 2022 / 13:20

Une délégation de la CAF a effectué une récente visite d’inspection pour évaluer les travaux en cours en Côte d’Ivoire ou devrait se tenir la prochaine Can en 2023. Très satisfaite de la situation la Caf songerait même à confier le CHAN 2023 prévu en Algérie à la Côte d’Ivoire en cas de défaillances algériennes constatées lors d‘une imminente visite d’inspection.

La Confédération Africaine de Football s’inquiète pour la tenue de sa compétition prévue en Guinée en 2025 alors que les travaux peinent à avancer en plus d’une situation politique instable.

Il faut souligner que l’organisation de la Can nécessite beaucoup de moyens logistiques surtout que les équipes participantes sont passées à 24 alors qu’elles n’étaient que 16 lors des dernières éditions.

Une mission d’inspection officieuse de la CAF en visite discrète n’a pas été optimiste. En effet, la Guinée doit construire 5 nouveaux stades et en rénover un 6e. Un 7e est même prévu. Toutefois, les chantiers n’ont pas avancé et les émissaires de la CAF ont émis de sérieux doutes sur la tenue du calendrier, tant pour les stades que pour le réseau de transports et la logistique.

Et un nouveau facteur vient s’ajouter à cela, notamment  le contexte politique, avec le coup d’État du 5 septembre 2021, qui n’inspire aucun enthousiasme.

Dans les plus hautes sphères du pays, on commence à réfléchir à la « faisabilité de l’organisation » de la CAN 2025 ! De quoi semer un peu plus le doute autour de l’organisation et laisser penser que la Guinée pourrait renoncer si la Commission chargée d’étudier la faisabilité indique que le pays ne pourra pas être prêt à temps.

L’instance dirigeante du football africain suit de très près l’évolution de la situation. Et le nouveau champion d’Afrique, le Sénégal serait intéressé pour prendre le relais.

Le Maroc le serait également dans la course. Mais compte tenu des infrastructures de qualité déjà existantes, le Maroc serait plus proche de récupérer la CAN de 2025 même si le Sénégal devrait bientôt inaugurer son nouveau stade de dernière génération. Rappelons que le stade Demba Diop et Léopold Sédar Senghor seront remis à neuf pour un cout global de 27 milliards Franc CFA.

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

Vidéos

There are no upcoming events at this time.
English EN Français FR

Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de l'actualité de la Supply Chain en Afrique et dans le monde.

You have Successfully Subscribed!