Auchan s’équipe pour multiplier ses solutions de livraison en étant plus vertueux
Par Ibrahima DIALLO
4 décembre 2022 / 11:43

Auchan se dote d’un outil de management des livraisons du dernier kilomètre pour améliorer le service aux clients et baisser son empreinte carbone.

Multiplier les services tout en baissant son empreinte carbone. Ce sont les ambitions d’Auchan en signant avec la start-up Woop. « Depuis la crise sanitaire, la livraison à domicile est devenue un standard, juge Emilie Soleri, directrice générale déléguée, Auchan Retail France en charge du marketing, e-commerce et digital.

Pour accompagner la montée en puissance de ce service, nous déployons à grande échelle, une solution de pilotage à la fois plus agile et plus responsable. » Ainsi, les 452 hypermarchés, supermarchés et drives seront connectés d’ici 2013 à la solution de pilotage des livraisons (Delivery Management System) de la jeune pousse.

Via la plate-forme SaaS, plus de 400 transporteurs seront accessibles pour répondre aux attentes des clients en matière de livraison.

Au total, 7 formules de livraison à domicile – 4 en alimentaire et 3 en non alimentaire – seront proposées, allant de la commande passée en ligne sur le site d’un hypermarché, d’un supermarché ou d’un drive au chariot rempli en magasin et laissé sur place pour une livraison.

Comme un Order Management System, l’outil de Woop permet d’effectuer la prestation en identifiant le bon prestataire le mieux disant pour tenir la promesse client sur le délai, le coût de la livraison et l’empreinte carbone.

Une centralisation du pilotage des livraisons pour une analyse plus fine

Le retailer mise sur ce nouvel outil pour améliorer la satisfaction client. Il compte aussi travailler plus finement sa qualité de service puisque la relation avec les transporteurs est centralisée et permet d’en extraire des données.

« Dans cette démarche, nous embarquons nos partenaires historiques, notamment les transporteurs locaux qui travaillent avec les magasins de leur territoire, souvent depuis longtemps, précise la dirigeante.

Nous les accompagnons dans la digitalisation de leur activité avec l’idée qu’ils puissent proposer cette expertise à d’autres acteurs du secteur. C’est une façon de contribuer à ce que la livraison du dernier km soit de plus en plus verte. »

Clotilde Chenevoy 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

Vidéos

English EN Français FR

Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de l'actualité de la Supply Chain en Afrique et dans le monde.

You have Successfully Subscribed!