Arrêt du gazoduc Maghreb-Europe : une aubaine pour le Maroc
Par Ibrahima DIALLO
28 janvier 2022 / 09:16

La dernière sortie de la ministre marocaine de la transition énergétique et du développement durable quant à l’arrêt du gazoduc Maghreb laisse entrevoir de belles perspectives pour le Royaume. 

En effet, Leila Benali, qui s’exprimait devant les parlementaires n’a pas caché son enthousiasme en se prononçant sur les perspectives pour l’économie marocaine.

Elle expliquant que « l’arrêt du gazoduc Maghreb-Europe a constitué une opportunité pour opérer une révision globale de la feuille de route relative au gaz naturel, considéré comme un produit essentiel pour développer les énergies renouvelables, réaliser le développement industriel et du secteur de la logistique au Maroc ».

Cependant, la ministre Leila Benali note que « depuis novembre dernier, plus de 80% de la demande en énergie électrique ont été couverts par le charbon, le fioul, le diesel, et les importations de l’électricité des pays voisins et certains projets photovoltaïques ».

Elle précise néanmoins que « l’accès au marché du gaz naturel international permettra l’accélération du développement des énergies renouvelables et la promotion d’une industrie et de services logistiques sobres en carbone ».

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

Vidéos

English EN Français FR

Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de l'actualité de la Supply Chain en Afrique et dans le monde.

You have Successfully Subscribed!